ES · FR
 
Android : Netrunner LCG

Android : Netrunner LCG

Fin de partie pour la VF

Le Samedi 16 septembre, à Paris, a eu lieu le cinquième Championnat de France Android :Netrunner, et il a consacré Johan R « Ganelon », Champion de France 2017, lui qui était déjà vice-champion en 2015 : une belle continuité dans la performance. Le second est aussi un joueur reconnu puisqu’il s’agit de Jean-Baptiste L. « Yodasensei », vice-champion de France 2013, 2014, et Champion de France 2016.

Toutefois ce Championnat de France n’a réuni que 28 joueurs, loin des plus de 60 joueurs en 2015 et 2016, ou encore des 109 joueurs de 2014. Force est de constater que même chez les compétiteurs les plus acharnés, le jeu connaît un véritable déclin dans l’hexagone depuis 2 ans.

À l’heure où Fantasy Flight Games annonce la sortie d’une boîte de base révisée aux États-Unis pour la fin de l’année 2017 et la rotation des cycles pour le Jeu Organisé, c’est avec un petit pincement au cœur que Fantasy Flight Games France se voit contraint d’annoncer la fin de la traduction en version française de la gamme Android : Netrunner.

 

Retour sur un Lancement très Attendu (2012 — 2013)

Édité pour la première fois en 1996 en format jeu de cartes à collectionner, Netrunner, de Richard Garfield, le père de Magic, reste encore dans la mémoire collective des joueurs comme une merveille de mécanique asymétrique et malgré sa disparition rapide (dernière extension en 1999), il a conservé une place à part dans l’esprit des joueurs qui l’ont pratiqué.

En mai 2012, Fantasy Flight Games annonce le grand retour du jeu, cette fois-ci en format LCG (living card game), et dans l’univers futuriste Androïd développé en interne, en lieu et place de l’univers Cyberpunk d’origine. Le jeu est présenté en avant-première durant la Gen Con à l’été 2012 et vendu en langue anglaise dès septembre 2012. Ce fut l’un des meilleurs lancements jamais réalisés par FFG.

En France, le premier Championnat de France se joue début mai 2013, en VO avec déjà 66 joueurs. La version française, éditée par Edge, sort en juillet 2013 (comme toutes les versions localisées), très rapidement suivie par le premier cycle de data packs pour rattraper le retard avec la version originale. Pour Edge aussi, c’est un véritable succès pour ce type de jeu. Les 4000 premières boîtes sont épuisées en 2 mois. De nombreux joueurs de jeux de société, attirés par la réputation du jeu et les avis dithyrambiques d’anciens joueurs, achètent la boîte de base et les premiers data packs.

Les tournois en force (2014)

L’année 2014 est pleine de surprises et de tournois pour les aficionados du jeu. De janvier à mars 2014, pour la première fois dans l’histoire du jeu organisé FFG, des championnats magasins ont lieu. C’est aussi la mise en place du Jeu Organisé compétitif avec le schéma Championnats Magasins- Régionaux- Nationaux. En France, c’est 30 tournois championnats magasins (440 joueurs au total), puis 5 championnats régionaux (180 joueurs au total). Android : Netrunner est le jeu FFG avec les plus fortes affluences en tournoi.

Début 2014 sera aussi le cadre du Chronos Protocol Tour, 5 tournois exclusifs (en France) avec un vote des participants pour choisir une nouvelle ID pour une prochaine extension. L’apothéose sera le Championnat de France 2014 au musée de la carte à jouer à Issy-les-Moulineaux, avec 109 participants, les interviews TV du fan site Run4games, et la victoire surprise de Richter. 2014, c’est aussi la commercialisation de 9 datapacks et une boîte deluxe.

Le Déclin (2015 — 2017)

Début 2015, la dynamique reste forte, les affluences dans les championnats magasins et régionaux sont équivalentes, mais il y a moins de tournois. De nombreux joueurs ont arrêté après deux cycles. Le Championnat de France 2015 à Angers est une demi-réussite avec 66 participants.

Aux Championnats du Monde 2015, la rotation des cycles est annoncée pour fin 2017. Fort du succès outre-Atlantique (avec une taille de marché largement supérieur), FFG continue de fournir aux joueurs de nouvelles cartes, 6 data packs et deux boîtes deluxe en 2015, 11 data packs en 2016.

En France, la baisse des ventes se confirme et le passage d’un cycle à l’autre permet de constater à chaque fois une perte significative de joueurs. Aujourd’hui, la bonne affluence du Championnat de France 2016 (68 joueurs) fait office de chant du cygne pour le Jeu Organisé Android : Netrunner.

Début 2017, le choix est fait de ne pas traduire l’extension « Terminal Directive » car les quantités minimums à commander pour avoir une impression française sont trop importantes au regard des ventes. Quelques mois plus tard, la même décision est prise pour les mêmes raisons pour le 8ème cycle et la boîte de base révisée.

Et Après ?

Prendre une telle décision ne se fait pas de gaieté de cœur. Nous avons adoré travailler sur ce jeu, nous avons vibré aux exploits des joueurs que nous avons croisés durant ces 4 années, suivant de nuit les performances de Beal, Yodasensei, Ganelon, Richter durant chaque Championnat du monde à Minneapolis.

Le jeu n’est pas mort, il continue en langue anglaise. Android : Netrunner est un jeu exigeant, prenant. Nous avions constaté une surreprésentation des decks VO lors des grands tournois. Pour tous ces joueurs assidus, nous allons continuer, via notre distributeur Asmodee, à proposer les extensions en VO en petite quantité. Les kits de tournois ne seront plus traduits également à partir des Stores Championships 2017-2018. Le kit de tournoi Q4-2017 sera proposé en français en fin d’année, ce sera le dernier.


 

Plus de news