ES · FR
 
Le Seigneur des Anneaux LCG

Assaut sur Osgiliath

Le 4ème paquet du cycle Face à l'Ombre

« Car ce sont là les ruines d’Osgiliath de part et d’autre de l’Anduin, que nos ennemis prirent et incendièrent il y a longtemps. »
– Beregond, Le Retour du Roi

Après avoir secouru les villageois d’Amon Dîn, les héros de la Terre du Milieu prêtent leur force et leur ruse aux hommes du Gondor, en marche vers leur ancienne capitale pour en reprendre le contrôle face aux forces du Mordor. Que viennent la mort et l’honneur, la toute nouvelle bataille pour Osgiliath commence…

Découvrez aujourd’hui Assaut sur Osgiliath, le quatrième paquet Aventure du cycle Face à l’Ombre pour Le Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes !

En tant que quatrième paquet du cycle, Assaut sur Osgiliath s’appuie sur les évènements survenus dans Les Craintes de l’IntendantLa Forêt de Drúandan et Rencontre à Amon Dîn. Il propulse ensuite l’aventure bien au-delà grâce à des tactiques brillantes, des combats brutaux et l’opportunité de prendre part à une aventure aux proportions épiques.

Assaut sur Osgiliath est le centre d’une lutte pour la domination d’Osgiliath, ancienne cité du Gondor. Menées par le Seigneur Boromir, les forces du Gondor font preuve de courage et de noblesse, mais elles ont besoin de votre aide pour sortir vainqueurs de cette journée. Les Orques et les Suderons au service de Sauron se sont retranchés le long de l’avenue principale de la ville, et se dissimulent derrière chacun de ses murs. Il ne peut y avoir de victoire tant que le dernier ennemi n’aura pas été mis en déroute, tant que chaque pouce de la cité ne sera pas retombé sous le commandement du Gondor. Les combats seront mortels. Nombreux sont ceux qui tomberont. Où déciderez-vous de lancer votre premier assaut ?

Préparatifs de bataille

La pièce maîtresse d’Assaut sur Osgiliath est l’une des batailles les plus sanglantes et épiques du Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes. Tandis que les hommes de guerre du Gondor engagent le combat contre les garnisons d’Orques et de Suderons tapies dans les ruines de la ville, les joueurs rivalisent avec le deck de Rencontre pour prendre le contrôle des différents lieux d’Osgiliath, passant tour à tour de l’un à l’autre.

Vous devrez faire face à des combats et des sièges, des Orques et des Suderons, des lieux uniques, de nouveaux ennemis et des trahisons mortelles. Puisque votre tâche sera de prendre les devants dans une offensive contre une cité pleine de serviteurs du Mordor, Assaut sur Osgiliath représente à juste titre l’un des scénarios en mode standard les plus difficiles du jeu, en particulier lors de parties multijoueurs. C’est également l’une des plus tactiques de toutes les expériences du Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes.

Il n’y a qu’une seule quête dans Assaut sur Osgiliath, et la seule chose que vous devrez faire pour la mener à bien sera de prendre le contrôle de tous les lieux Osgiliath. Si vous y parvenez, vous serez vainqueur. Si ce n’est pas le cas, les Orques et les Suderons contreront votre avancée. Ils verront leurs renforts arriver. Ils vous laisseront vous terrer quelque temps dans le seul endroit de la ville que vous serez parvenus à sécuriser, puis ils surgiront par-dessus les murs. Cette terre que vous aviez gagnée au prix de votre sang, ils la reprendront aussitôt.

Dans l’espoir d’éviter d’affronter votre destin dans les ruines de l’ancienne capitale du Gondor, vous devrez planifier prudemment votre approche. Dans la Mise en place du scénario, chaque joueur choisit un ennemi et un lieu unique à mettre en jeu. Bien entendu, elle s’adapte lors de parties multijoueurs, mais cela signifie également que ce scénario est infiniment rejouable. Ces choix auront des répercussions à long terme tout au long de vos aventures dans les paysages désolés qui séparent le Gondor du Mordor.

Après avoir effectué la Mise en place, vous plongerez tête baissée dans la quête, et votre réussite dépendra de votre capacité à trouver le meilleur moyen de prendre le contrôle de tous les lieux Osgiliath rencontrés. Ils sont tous immunisés contre les effets de vos cartes, et vous devrez donc vous déplacer de l’un à l’autre aussi souvent que possible. Voyagerez-vous d’abord vers La Bibliothèque du Roi (Assaut sur Osgiliath, 97) ou vers la Porte Ouest (Assaut sur Osgiliath, 96) ? Il sera plus facile pour vous de reprendre le contrôle de certains lieux plutôt que d’autres, mais ces endroits seront-ils vraiment ceux que vous chercherez à libérer en premier ? Si vous échouez à les défendre, la plupart de ces lieux retourneront dans la Zone de Cheminement, de sorte que vous devriez réfléchir attentivement à combien de temps vous pensez pouvoir tenir un seul d’entre eux tout en cherchant à reprendre le contrôle des autres, tels que le Vieux Port (Assaut sur Osgiliath, 98) vers lequel vous ne pouvez pas voyager.

En outre, la plupart des ennemis de ce scénario, comme le Commandant Suderon (Assaut sur Osgiliath, 95), redoublent d’efforts lorsqu’ils perdent du terrain, prenant pour cible les joueurs qui les ont fait reculer.

En fin de compte, le nombre de décisions tactiques auxquelles vous devrez faire face dans Assaut sur Osgiliath, tandis que les combats s’intensifient et prennent toujours plus d’ampleur autour de vous, font de ce scénario l’une des meilleures expériences de champ de bataille apportée par un jeu de cartes. Le commandement de cette tentative de libération a peut-être été confié à Boromir, mais ne vous y trompez pas : son succès dépend entièrement de vos efforts !

Le ralliement du Gondor

Heureusement, alors que vous plongez au cœur d’un combat sanglant contre les forces du Mordor, vous avez la chance de bénéficier de la force et de l’expérience d’un autre fils du Gondor. Faisant ses débuts en tant que héros RôdeurFaramir (Assaut sur Osgiliath, 81) offre une approche alternative aux luttes qui animent le scénario. Au lieu de se précipiter la tête la première dans les retranchements ennemis, les entraînerez-vous dans l’un de vos Pièges ? Les attirerez-vous à découvert, là où vos Rôdeurs pourront les faucher un à un avec des volées de flèches ?

Peu importe la manière dont vous choisirez d’aborder le défi qu’est la reprise du contrôle d’Osgiliath, vous trouverez de nouvelles cartes puissantes pour améliorer votre deck. Bien que Faramir soit certainement sa carte la plus attendue, ce paquet Aventure offre également des synergies avec les stratégies Armes grâce à l’Épée du Morthond (Assaut sur Osgiliath, 82) et soutient la force tactique de votre hôte de guerre du Gondor avec le Chevalier de Minas Tirith (Assaut sur Osgiliath, 84) et le Feu Gondorien (Assaut sur Osgiliath, 85).

Faites entendre votre cri de bataille

Lorsque vous marcherez au combat, assurez-vous de tirer parti des nouvelles cartes d’Assaut sur Osgiliath. Vous aurez besoin de leur puissance et de tout votre courage pour aller à la rencontre des forces du Mordor sur le champ de bataille.

À chaque jour qui passe, la puissance du Mordor s’accroît, alors ne tardez plus à récupérer votre exemplaire !


 

Plus de news