ES · FR
 
Le Trône de Fer : Le Jeu de Plateau, Seconde Édition

Aussi Haute que l’Honneur

La Maison Arryn dans Mère des Dragons

« Un homme vous dira que le poison, c’est déshonorant, mais l’honneur d’une femme est tout autre chose. La Mère nous a façonnées pour protéger nos enfants, et notre unique déshonneur est d’y manquer. »

   – Lysa Arryn, A Storm of Swords, La Loi du Régicide en français

La Maison Arryn est une des plus anciennes et des plus fières Maisons des Westeros, faisant remonter son lignage jusqu’à Hugor de la Colline. Pendant la Conquête d’Aegon, les Arryn ont vaincu la flotte Targaryenne près des côtes de Goëville, et s’il n’y avait pas eu la chevaucheuse de dragon Visenya juchée sur sa créature, volant jusqu’au cœur des Eyrié, le Val serait resté indépendant pendant des siècles. Si les Arryn ont ployé le genou et sont restés loyaux aux Gouverneurs de l’Est, leur honte et leur désir de vengeance brûlèrent derrière les apparences.

Ce fut une petite surprise quand Robert Baratheon lança sa rébellion. Jon Arryn était un de ses plus grands alliés. Unis, ils galvanisèrent les autres Maisons des Westeros et renversèrent l’héritage Targaryen. Robert nomma Jon Main du Roi. Mais ces jours de gloire sont maintenant fanés, et Robert comme Jon reposent dans leurs tombes. Désormais, alors que les Westeros entrent en guerre, leur Maison a une chance de s’élever plus haut que jamais.

Aujourd’hui, nous sommes heureux de vous donner un aperçu détaillé de la Maison Arryn dans l’extension Mère des Dragons pour Le Trône de Fer : le Jeu de Plateau !

Gouverneurs de l’Est

Le Val est demeuré neutre dans les combats chaotiques qui font rage dans les Westeros depuis la mort de Robert Baratheon. Épargnés par la guerre, les chevaliers du Val sont environ vingt mille, alors que les autres Maisons des Westeros n’ont cessé de s’affaiblir en se déclarant pour l’un ou l’autre seigneur dans la Guerre des Cinq Rois. Lysa Arryn, l’actuelle régente de la Maison qui dirige à la place de son fils, est plus intelligente que ça, laissant les autres mourir sur le champ de bataille tandis que sa famille reste en sécurité à l’intérieur des Eyrié.

Auparavant, dans la Boîte de Base du Trône de Fer : le Jeu de Plateau, le Val n’appartenait pas à une Maison, et demandait seulement une grande puissance d’attaque pour conquérir les Eyrié. Désormais, avec le royaume affaibli par la guerre, les nobles de cette Maison exercent leur propre influence et entrent dans la mêlée avec une nouvelle carte du Val qui inclut la Morsure pour leur garantir un accès à la mer. Si les Fer-Nés peuvent se prévaloir d’avoir la plus célèbre flotte des Westeros, même les Taragryen étaient réticents à défier le Val dans leurs propres ports.

Que vous commandiez la Maison Arryn ou toute autre Maison, vous serez en mesure d’exercer votre domination navale avec de nouveaux pions Ordre Maritime. Ces pions bleutés fonctionnent de la même façon que les pions Ordre habituels, mais vous pouvez seulement les résoudre sur la mer ou dans des ports. En vous donnant plus d’options pour commander vos forces maritimes, il est plus facile de réserver certains de vos ordres pour vos armées sur la terre ferme.

Rois de la Montagne et du Val

Depuis que le jeu est sorti, Le Trône de Fer : le Jeu de Plateau a séduit les joueurs avec son asymétrie convaincante qui offre à chaque Maison un ensemble unique de compétences et de capacités, modifiant votre expérience de jeu selon la Faction que vous contrôlez. Cela continue avec la Maison Arryn qui rejoint la mêlée dans Mère des Dragons. Quand vous jouerez en tant que Maison Arryn, vous vous rendrez compte que l’accent a été mis sur la défense. À l’intérieur de ses rangs, vous trouverez de nombreux personnages qui possèdent les icônes Fortification ou qui deviennent plus forts quand ils sont protégés de la fureur du combat. Par exemple, Bronze Yohn Royce possède deux icônes Fortification et une icône Epée, et Ser Vardis Egen gagne des icônes Fortification si votre adversaire n’a pas assigné ses meilleures forces à cette bataille.

Mais ces chevaliers ont pour simple tâche de défendre le trône de la Maison Arryn. Les Eyrié sont considérés comme imprenables, et cela se traduit dans les personnages qui y habitent, comme Lysa et Robert Arryn. La matriarche de la Maison, Lysa Arryn, défendra son trône encore et encore, aussi longtemps que vous pourrez la garder au pouvoir puisque cette carte retourne dans votre main après avoir réussi une défense au lieu d’être défaussée. Mais si Lysa peut être un atout précieux, la façon dont la Maison Arryn combat ne dépend pas d’elle, mais de vous. Et heureusement car Lysa sera sans doute en désaccord avec votre capacité à faire de son fils un simple pion. Si vous avez un œil attentif sur vos adversaires, gardant en tête les personnages qu’ils défaussent, vous pourrez sacrifier Robert Arryn pour retirer le jeune héritier, mais aussi la carte Maison la plus faible de la pile de défausse de votre adversaire pour le reste de la partie ! S’il n’est pas vraiment puissant ou combatif en lui-même, même le plus maladif des seigneurs a son utilité, et si votre adversaire utilise ses plus grands guerriers trop tôt, ils pourraient bien s’en aller pour toujours.

Les Eyrié sont quasiment impossibles à conquérir, mais cela ne vous aide pas forcément à nourrir vos ambitions pour vous asseoir sur le Trône de Fer. Vous avez besoin d’alliés. Si être beau parleur peut vous aider dans cette quête, vous trouverez des moyens de négociation parmi les nobles du Val. Anya Vanbois récompense ceux qui vous sont loyaux en donnant trois pions Pouvoir à ceux qui l’ont soutenue dans le combat tant qu’elle remporte la victoire. (Les trésors de guerre n’appartiennent qu’aux victorieux après tout). Cela, ajouté à la nouvelle capacité de chaque joueur d’être en mesure d’offrir des pions Pouvoir dans Mère des Dragons, fait de la maison Arryn une alliée précieuse pour n’importe quelle Maison rivale. Tout ce que vous devez faire, c’est de jouer votre rôle et d’attendre le temps qu’il faudra. Une fois vos rivaux affaiblis et se chamaillant entre eux, vous serez en mesure de combattre avec toute la puissance des Eyrié et de réclamer le Trône de Fer. Et si vos mots peuvent retourner vos rivaux les uns contre les autres tandis que vous restez dans le Val, c’est encore mieux.

Défenseur du Val

La devise de la Maison Arryn est « Aussi Haute que l’Honneur », mais vous êtes le seul qui puisse déterminer ce que cela veut dire. Si le devoir vous dit que vous devez demeurer loyal à ceux qui sont au pouvoir, alors la rébellion est une erreur. Mais si votre loyauté repose en votre propre Maison, en ceux qui ont placé leur foi en vous, alors vous devez tout faire pour qu’ils aient une vie meilleure en amenant la prospérité dans les Eyrié. Si cela implique de vous asseoir sur le Trône de Fer, qu’il en soit ainsi.


 

Plus de news