ES · FR
 
Horreur à Arkham : Dernière Heure

Baroud d'Honneur

Le jeu en solitaire dans Dernière Heure

« À travers les sous-bois, au-delà des ténèbres de la forêt, une lueur rougeâtre scintillait. Terrifiés, les occupants des lieux refusèrent de faire un mètre de plus vers ces lieux de culte impies ; la seule idée qu'on les abandonnât les affolait. En conséquence, l'inspecteur Legrasse et ses dix-neuf collègues avancèrent seuls vers les abysses ténébreuses d'une horreur dont aucun d'entre eux n'avait encore idée. »
- H.P. Lovecraft, L’Appel de Cthulhu

Nouvelle journée, nouveau combat pour sauver l’humanité du Mythe. C’est du moins ce qu’il paraît. En tant qu’investigateur d’Arkham, vous avez découvert des secrets sur ce monde qui rendraient n’importe qui complètement fou, dévisagé le mal de nombreuses fois et, jusqu’à présent, triomphé des menaces qui planaient sur votre ville et ses habitants. Mais pas cette fois : vous êtes arrivé trop tard. Le rite surnaturel a déjà été accompli, répandant le chaos tout autour de vous. Des monstres traversent le tissu de la réalité et si vous n’inversez pas rapidement l’invocation, la fin du monde deviendra inévitable.

Horreur à Arkham : Dernière Heure est un jeu entièrement coopératif dans lequel les investigateurs agissent de conserve afin de repousser la horde monstrueuse et mettre au jour les indices nécessaires pour annuler le rituel. Mais bien que vous puissiez malgré tout vous retrouver dans une situation de solitude complète, il ne faudra pas perdre espoir pour autant.

Nous vous présentons aujourd’hui les mécaniques du jeu en solo pour Dernière Heure, qui sortira d’ici la fin de l’année 2019 !

Préparez-vous au Pire

Vous avez peut-être le courage et la force de vous dresser contre la terrible puissance des Grands Anciens, mais les investigateurs que vous incarnez doivent malgré tout compter les uns sur les autres. C’est la raison pour laquelle vous en contrôlerez deux plutôt qu’un seul si vous décidez de jouer en solitaire, tout en gardant leurs paquets, objets et pions Vie séparés.

Cette version des règles sans investigateur principal vous donne davantage de flexibilité et de contrôle sur les maux que vous affronterez, car vous prendrez les décisions pour vos deux personnages. Si un effet fait spécifiquement référence à l’investigateur principal, vous déciderez auquel des deux il s’applique ; de même, si un effet doit être résolu « dans l’ordre du tour », ce sera à vous de déterminer l’ordre pour cet effet en particulier. Mais ne vous méprenez pas : les défis à surmonter n’en seront pas moins colossaux, et vous devrez faire appel à toute votre astuce pour rester en vie et sauver Arkham.

Passez à l’Action

Contrairement à une partie classique d’Horreur à Arkham : Dernière Heure, les cartes Priorité ne seront pas distribuées à chaque investigateur et vous n’aurez pas de main de cartes dans la version en solitaire. Pendant la phase d’Action, vous piocherez 5 cartes Priorité (contre 4 d’habitude) et en choisirez immédiatement une à poser près de la fiche Grand Ancien. Cette carte et toutes celles qui seront placées là par la suite serviront lors de votre tentative d’inverser le rituel, ce qui vous offre une chance de deviner quelles icônes vous seront utiles à chaque round afin de les mettre ainsi de côté.

Vous alignerez ensuite les cartes restantes face visible sur la table, en les classant par ordre croissant : il s’agit des cartes jouées pour le round en cours. Tout comme les parties en multijoueurs vous pousseront à agir en ne détenant qu’un minimum d’informations et à évaluer l’importance de vos actes face aux besoins potentiels de vos alliés, le jeu en solitaire vous obligera à prendre des décisions sans savoir ce qui vous attend ensuite.

Une fois les cartes Priorité dévoilées pour ce round, vous révélerez la première carte Action du paquet d’un investigateur au choix et la placerez sur n’importe quelle carte de la rangée face visible qui n’en contient pas déjà. Survient alors l’un des changements majeurs entre jeu multijoueurs et solitaire : vous résoudrez immédiatement l’effet de cette carte. Si elle est associée à l’un des deux numéros de Priorité les plus faibles, l’effet supérieur s’appliquera comme d’habitude ; sinon, c’est l’effet inférieur qui sera résolu. Cette modification de règles vous donnera l’opportunité de voir le plateau évoluer et d’obtenir davantage d’informations au fil du round. Vous pourrez ainsi faire enquêter vos investigateurs avant d’affronter des monstres, ce qui pourra influer sur l’endroit où vous irez ensuite ou sur l’identité de la créature que vous déciderez de combattre. Ces renseignements vitaux pourraient bien faire la différence entre vie et trépas dans votre lutte solitaire contre le Mythe.

Ce procédé se répétera jusqu’à ce que chaque investigateur ait résolu deux cartes. Vous aurez le choix de l’ordre dans lequel ils agiront à chaque tour, en commençant par les deux actions d’un investigateur avant de passer à l’autre ou en alternant. Peu importe votre décision : les cartes Action seront défaussées dans leurs piles respectives à la fin de la phase. Espérons que vous ayez découvert des indices précieux pour inverser le rituel et restaurer l’ordre naturel des choses avant qu’il ne soit trop tard !

Sinistres Présages

Affronter un Grand Ancien seul peut paraître téméraire, mais vous n’avez pas le choix si vous espérez protéger la Terre de sa terrible colère. Comme dans les parties en multijoueurs, vous défausserez les 4 cartes Priorité pendant l’étape Sentence de la phase du Grand Ancien et vous résoudrez l’effet de la fiche correspondant au nombre d’icônes Présage sur ces cartes.

N’ayant aucune carte Priorité en main parmi lesquelles choisir, votre contrôle sur le nombre d’icônes Présage est limité. Vous devrez trouver donc trouver le meilleur équilibre au début de la phase d’Action, au moment de décider quelle carte placer près de la fiche Grand Ancien. Si vous hésitez quant aux symboles requis pour renverser le cours du rituel, sans doute sera-t-il plus sage de mettre de côté la carte Priorité qui possède le plus d’icônes Présage afin qu’elle ne revienne pas vous hanter plus tard. Après l’étape Sentence, vous résoudrez normalement l’étape Portail en répandant des failles et des monstres sur le plateau. Quant à l’étape Transmettre le pion Investigateur Principal, vous l’ignorerez purement et simplement. Votre danse avec la mort se poursuivra ainsi jusqu’à ce que vous ayez l’opportunité d’annuler la cérémonie infernale et à sauver le monde à vous seul.

Lorsque vous serez prêt à renverser le cours du rituel, les cartes Priorité placées près de la fiche Grand Ancien pendant la partie seront toutes assignées à cette tâche. Bien que cela puisse sembler désavantageux par rapport aux parties en multijoueurs, où vous pouvez en assigner depuis votre main à la fin de la partie, vous n’aurez besoin que de 3 icônes correspondantes en solitaire (contre un nombre égal au double du nombre d’investigateurs en temps normal). Si vous arrivez à déduire lesquelles seront nécessaires, vous réussirez seul à protéger Arkham et ses citoyens ! Mais si vous échouez, vous serez responsable de leur destruction.

La Dernière Heure

Arkham est en danger, et vous n’avez nulle part où aller tandis qu’approche le moment du combat final. Vous devez défendre votre ville au péril de votre vie et de votre santé mentale. Préparez-vous à tenir bon dans cette dernière heure et à affronter courageusement les puissances du Mythe !