ES · FR
 
Star Wars : Armada

Commandement Rebelle

Aperçu du Home One pour Star Wars : Armada

« Commencez le compte à rebours. Que tous les groupes se mettent en formation d'attaque. »
- Amiral Ackbar

Dans notre première preview sur la deuxième vague d'extensions pour Star Wars : Armada, nous nous sommes intéressés au Paquet d'extension du Destroyer Stellaire de classe Imperial, des nombreuses tactiques qu'il permettait et des améliorations qu'il offrait à la Marine Impériale et à ses fans. Aujourd'hui, nous allons plus loin dans l'exploration de la Vague II avec un aperçu du premier vaisseau à grand socle de la Rébellion : le Croiseur Stellaire Mon Calamari MC80 du Paquet d'extension du Home One.

Le Croiseur Stellaire Mon Calamari MC80

Plus grand, mieux protégé et plus résistant des vaisseaux Rebelles à ce jour, le Croiseur Stellaire Mon Calamari MC80, peut désormais être ajouté à votre flotte en tant que Croiseur d'Assaut MC80 ou Croiseur de Commandement MC80.

Le Croiseur Stellaire MC80 est la meilleure réponse de la Rébellion au Destroyer Stellaire de classe Imperial, mais ils ne sont en aucun cas semblables. Il existe de nombreuses différences entre eux, et l'amiral astucieux ferait bien de les étudier, de les comprendre et d'adapter ses tactiques en fonction.

La première chose que vous noterez est que si le commandant d'un Destroyer Stellaire de classe Imperial souhaite engager l'ennemi depuis sa section de coque de proue, le Croiseur Stellaire MC80 attaquera depuis ses sections de coque tribord et bâbord. C'est une différence importante, tout particulièrement quand vous considérez que le Destroyer Stellaire peut avoir une Amélioration Équipe d'Armes comme Équipe d’Artilleurs alors que le Croiseur Stellaire MC80 n'en dispose pas.

Pour commencer, cela veut dire que vous ne devez pas foncer tête baissée vers votre ennemi. Vous devez vous mettre en position le long de votre ennemi avant de tirer depuis votre flanc ou, si vous voulez une stratégie vraiment agressive, vous pouvez envoyer votre MC80 en plein milieu de la flotte adverse, et lancer 6 dés d'attaque par côté de votre vaisseau. Si vous le faites, votre MC80 pourra lancer autant de dés par tour que le Destroyer Stellaire de classe Imperial qui peut tirer 8 dés depuis sa section de coque de proue et 4 depuis sa section de coque bâbord ou tribord pour un total de 12 dés. Toutefois, si vous optez pour cette manœuvre, vous serez obligé de séparer vos dés d'attaque sur deux cibles différentes, et vous exposerez votre Croiseur Stellaire aux attaques des deux côtés.

De même, le MC80 peut facilement être inclus dans une stratégie où vous tentez d'encercler vos ennemis pour tirer sur les sections de coque de proue ou de côté de vos adversaires. Si vous avez l'initiative, vous pouvez faire voler deux Croiseurs Stellaires en ligne. Ainsi, le premier peut tirer puis avancer, laissant la place pour le second qui tirera avant d'avancer à son tour. En concentrant vos tirs de cette façon, vous ne ferez qu'une bouchée de tout vaisseau ennemi.

Après avoir vu les différences entre leurs dés d'attaque, vous remarquerez que le Croiseur Stellaire MC80 coûte plusieurs points de flotte de moins que le Destroyer Stellaire de classe Imperial de l'Empire. Le Croiseur de Commandement MC80 coûte 106 points de flotte alors que le Destroyer Stellaire de classe Imperial I en coûte 110 et, avec 114 points de flotte, le Croiseur d'Assaut MC80 coûte 6 points de moins que le Destroyer Stellaire de classe Imperial II qui demande 120 des 400 points de flotte disponibles. Toutefois, malgré tout, vous aurez le même nombre total de points de coque et de boucliers, même si ceux-ci se retrouveront davantage dans les boucliers que dans la coque. Cela rend le croiseur MC80 sensiblement plus tactique, et vous aurez besoin de faire un bon usage de vos pions Ordre et Défense pour tirer la puissance maximum de vos boucliers. Cela ajoute encore plus de valeur à Walex Blissex, puisqu'il vous permet de récupérer un de vos pions Défense déjà dépensé.

De plus, vous remarquerez que les tactiques défensives du Croiseur Stellaire MC80 sont intégrées à son bandeau d'amélioration. Toutes les versions de ce vaisseau proposent au moins un emplacement Amélioration pour la Modification Défensive, tandis que le Croiseur d'Assaut MC80 en propose 2. Cela signifie que vous pouvez vous équiper des Contremesures Électroniques de la Boîte de Base pour être certain de toujours avoir au moins un de vos pions Défense disponible et, avec tous les boucliers que vous aurez répartis sur vos zones de coque, vous pouvez tirer le meilleur de la Modification Défensive Bombes Groupées que vous pouvez défausser pour aider vos escadrons à venir à bout d'un Escadron de Bombardiers TIE ou de n'importe quel escadron.

Enfin, le Croiseur Stellaire MC80 est plus lent que le Destroyer Stellaire de classe Imperial. Le Destroyer Stellaire a une Vitesse maximale de "3", mais le MC80 n'a qu'une Vitesse maximale de "2". Toutefois, vous pouvez facilement transformer ce désavantage en atout en vous équipant de l’Équipe de Soutien Techniciens Moteurs. Avec une telle équipe à bord de votre MC80, vous pouvez voler aussi rapidement que le Destroyer Stellaire de classe Imperial à chaque fois que vous révélez un ordre Navigation, et atteindre cette vitesse avec une meilleure maniabilité.

De plus, comme vous ne pouvez techniquement pas sélectionner votre Vitesse à "3", vous n'avez pas besoin de ralentir pour revenir à une Vitesse de "2", ce qui veut dire que vous pourrez rester à courte portée au prochain round.

L'Amiral Ackbar et le Home One

« Nous devons donner un peu plus de temps aux chasseurs. Concentrez le feu sur le Super Croiseur Interstellaire. »
- Amiral Ackbar

L'Alliance Rebelle ne peut vaincre l'Empire grâce à une puissance militaire supérieure. En fait, malgré la grande force et la résistance importante des Croiseurs Stellaires MC80, la Rébellion a toujours été hors catégorie. Mais elle a réussi à gagner la Guerre Civile Galactique parce que ses héros ont travaillé ensemble pour accomplir des actes incroyables et ont combattu selon les plans d'un des plus grands génies tactiques de la galaxie : l'Amiral Gial Ackbar, commandant militaire de la Rébellion et responsable du commandement de la flotte Rebelle pendant la Bataille d'Endor.

L'Amiral Ackbar arrive dans Armada en tant que commandant parfaitement taillé pour le Croiseur Stellaire MC80 et pour les autres vaisseaux d'escorte de la Rébellion, comme la Frégate MC30c, que nous verrons plus en détails dans de prochaines previews. La capacité de l'Amiral Ackbar est :

« Avant son étape Attaquer, un vaisseau allié peut choisir de n'attaquer que depuis ses sections de coque bâbord et tribord à ce round. Dans ce cas, il peut ajouter 2 dés rouges à sa réserve d'attaque tant qu'il attaque un vaisseau. »

À 38 points de flotte, l'Amiral Ackbar n'est pas bon marché ; vous souhaiterez donc être certain que vous utiliserez souvent sa capacité. Toutefois, si vous pouvez exploiter celle-ci à son plein potentiel, l'Amiral Ackbar peut inspirer votre flotte lors de rounds plus dévastateurs les uns que les autres.

Avec l'Amiral Ackbar et Armement Amélioré, un Croiseur d'Assaut MC80 peut tirer avec pas moins de 7 dés d'attaque rouges. C'est largement assez pour tirer le meilleur d'un tir à longue portée. Vous pouvez même ajouter encore un autre dé d'attaque rouge si vous attaquez depuis le Defiance un vaisseau qui a déjà été activé.

Avec tous ces dés rouges et avec tous leurs dégâts potentiels, vous souhaiterez être sûr que tous vos dégâts soient infligés à votre cible. C'est là que le Home One entre en scène. Le Vaisseau Amiral personnel de l'Amiral Ackbar est un des vaisseaux Rebelles les plus importants et les plus célèbres de la trilogie Star Wars originelle et il amène une puissance de combat bienvenue à vos batailles d'Armada.

« Tant qu'un autre vaisseau allié situé à distance 1-5 attaque, il peut changer 1 face de dé en face avec une icône Précision. »

S'il ne faut pas oublier une chose avec les dés rouges : c'est que, s'ils possèdent la portée la plus longue, ce sont les dés les moins précis du jeu. Deux de leurs faces sont vierges et une seule donne un résultat Précision. Si l'Amiral Ackbar peut augmenter votre capacité à concentrer votre tir à longue portée, vous aurez probablement besoin de modifier vos dés afin d’optimiser vos résultats, et le Home One offre une des meilleures modifications possibles à tous les vaisseaux alliés à portée.

La capacité à convertir n'importe quelle face du dé en un résultat Précision ne doit pas être sous-évaluée. Elle peut diriger vos tirs dans la zone de coque que vous voulez vraiment cibler, empêcher vos dégâts d'être réduits, ou vous assurer que vos dégâts critiques infligés à un Destroyer Stellaire de classe Imperial aboutissent bien à une carte Dégât face visible. Le fait que le titre Home One puisse changer les résultats vierges de vos autres vaisseaux en résultat Précision ne peut être que positif, tout particulièrement si vous l'associez à Tirs Traçants, qui vous permet de relancer autant de dés que vous voulez avant de choisir lequel d'entre eux vous transformerez en résultat Précision.

Moins nombreuse et moins armée, l'Alliance Rebelle ne peut espérer devenir plus puissante que l'Empire. Elle doit, à la place, coordonner des frappes tactiques pertinentes et compter sur quelques individus comme l'Amiral Ackbar. Et aucun vaisseau ne lui correspond mieux que le Home One. Mais grâce au Paquet d'Extension du Home One, vous pourrez amener Ackbar et le Home One sur votre table de jeu.

Faites le saut en hyperespace

Quand la Vague II d'Armada arrivera, vos batailles deviendront plus vraies que nature, plus impressionnantes grâce aux premiers vaisseaux à grand socle de l'Empire et de la Rébellion vous permettant d'aller jusqu'à 400 points de flotte. Cela signifie que vous aurez encore plus de possibilités de créer des flottes uniques. L'Amiral Ackbar et le Home One feront-ils partie de votre flotte Rebelle ?


 

Plus de news