ES · FR
 
Star Wars : X-Wing 2.0

Commencez l’attaque

Extension du Y-wing BTL-A4 pour Star Wars X-Wing Seconde Édition

“Red Leader, ici Leader Or. Nous commençons notre attaque.”
   – Leader Or, Star Wars : Un Nouvel Espoir

Grâce aux immenses ressources à sa disposition, l’Empire Galactique peut se permettre d’envoyer sur le terrain des chasseurs avec une utilité bien spécifique. Les chasseur TIE/Ln surpassent en nombre et en manœuvrabilité les escadrons ennemis, tandis que les bombardiers TIE font des ravages sur le champ de bataille avec, à leur disposition, un arsenal bien rempli de bombes, torpilles et missiles. L’Alliance Rebelle, de son côté, ne peut pas se permettre ce luxe. Ils doivent compter sur des vieux chasseurs plus polyvalents qui peuvent supporter plusieurs rôles dans une même escadron lorsqu’ils font face à une infinité de variations du chasseur TIE Impérial.

C’est le cas pour le Y-wing BTL-A4. Longtemps après être tombé en disgrâce auprès de l’Empire, le Y-wing a trouvé une seconde jeunesse dans les rangs de la Rébellion, son ossature résistante et son arsenal modulable l’aidant beaucoup à devenir une pièce essentielle des escadrons Rebelles. Ce formidable chasseur pourra être intégré à votre escadron Rebelle, dès le lancement de Star Wars X-Wing Seconde Édition le 14 Septembre 2018, grâce au Paquet d’Extension du Y-wing BTM-A4. Cette extension contient une figurine intégralement préconstruite, finement décorée et nouvellement redessinée du Y-wing, accompagnée de son cadran de manœuvres et de toutes les cartes et marqueurs dont vous aurez besoin pour intégrer votre nouveau Y-wing à votre escadron.

Si vous possédez déjà un Y-wing issu de la première édition, vous pouvez l’importer et jouer avec dans Star Wars X-Wing Seconde Édition grâce aux marqueurs de vaisseaux, cartes et cadrans de manœuvres inclus dans le Kit de Conversion de l’Alliance Rebelle, qui sera disponible dès le lancement. Ce kit comporte toutes les cartes de vaisseau et d’amélioration disponible dans le Paquet d’Extension du Y-wing BTL-A4. Ceux qui cherchent à accroître leur collection de vaisseau, cependant, peuvent investir dans le Paquet d’Extension du Y-wing BTL-A4, de même que dans les six autres extensions de vaisseau disponibles dès le lancement de la Boîte de Base de Star Wars X-Wing Seconde Édition !

Munitions Lourdes

Au premier abord, le Y-wing ne semble pas très impressionnant. Bien qu’il ait une coque plus épaisse que celle du X-wing T-65, il n’est en revanche pas aussi manœuvrable et ne peut pas rivaliser en puissance de feu avec ses armes principales. Ce que le Y-wing n’a pas en statistiques primaires, il le compense alors par son incroyable adaptativité. Les Y-wings peuvent être équipés d’un très grand nombre d’améliorations, incluant des tourelles, des torpilles, des droïdes astromech ou des bombes, augmentant alors sa puissance de feu et faisant de lui un ajout non-négligeable à votre escadron.

Avec des emplacements d’amélioration à la fois pour des engins et des torpilles, et une action Rechargement rouge dans sa barre d’action, un Y-wing peut facilement être équipé en tant que bombardier lourd, dispersant des engins partout sur le champ de bataille pouvant faire des dégâts ou entraver les plans de vols de votre adversaire. Une Bombe à Protons bien placée, par exemple, peut faire que les vaisseaux à portée 0-1 subiront un dégât critique s’ils sont trop proches lorsque celle-ci explosera.

Les autres engins, comme les Charges Sismiques, vous permettent d’utiliser les obstacles du plateau de jeu pour endommager les vaisseaux de l’ennemi. En plus de retirer un obstacle à portée 0-1 de l’explosion de la Charge Sismique, celle-ci provoque le bombardement des vaisseaux à portée 0-1 par des débris, leur infligeant des dégâts. Lorsqu’une Charge Sismique arrive en jeu, utiliser les obstacles comme couverture devient une stratégie bien plus risquée – qui pourrait littéralement exploser à la tête de vos adversaires.

Clairement, le Y-wing est un vaisseau qui excelle dans son utilisation d’armes différentes pour garder ses ennemis à distance, et ses engins déployés ou ses torpilles ne sont pas les seuls moyens pour le Y-wing d’ajouter des options à son arsenal. Vous pouvez toujours ajouter une tourelle et un artilleur à votre vaisseau, vous donnant la liberté de cibler des vaisseaux ailleurs que dans votre arc de proue.

Les tourelles, bien évidemment, peuvent être utilisées pour bien plus que simplement infliger des dégâts. Nous avons déjà vu comment une Tourelle à Canon Ionique pouvait vous aider à infliger des marqueurs ioniques sur un vaisseau ciblé plutôt que d’infliger des dégâts, limitant considérablement le mouvement et les actions disponibles de ce vaisseau durant le prochain round. De la même manière, même s’ils ne vous fournissent pas de nouveaux moyens de canarder les vaisseaux ennemis, les artilleurs, comme l’Artilleur de Tourelle Vétéran, peuvent vous aider à gagner d’autres avantages. Dans le cas présent, avoir un Artilleur de Tourelle Vétéran vous permet d’effectuer une attaque bonus, ouvrant le feu dans un arc de tourelle qui n’a pas encore été utilisé ce round.

Quelques Bons Pilotes

Grâce à la variété d’améliorations qu’il peut équiper, le Y-wing dispose de bonnes capacités offensives, et avec autant d’armes et d’engins parmi lesquels choisir, un bon pilote de Y-wing doit savoir comment obtenir le meilleur de son vaisseau. Heureusement, les Rebelles qui choisissent de voler sur cet engin relèvent dignement le défi. Légitime à sa position de Leader Or, « Dutch » Vander s’assure que son escadron entier est prêt à lancer l’attaque. Lorsqu’il verrouille une cible, un autre vaisseau allié à portée peut verrouiller la cible sur le même objet, ignorant les restrictions habituelles de portée. Horton Salm, pendant ce temps, a une meilleure possibilité de lancer une importante attaque lorsque ses ailiers sont proches du vaisseau défenseur. La véritable faiblesse du Y-wing, c’est son agilité. Avec seulement un dé de défense, le Y-wing compte énormément sur sa coque épaisse et ses boucliers pour rester aussi longtemps que possible au combat. Deux pilotes de Y-wing, cependant, sont adeptes des manœuvres d’évasion avec ce vaisseau massif. Apparue en tant que pilote d’un ARC-170 dans la première édition, Norra Wexley prend cette fois place aux commandes d’un Y-wing dans Star Wars X-Wing Seconde Édition. Elle aime garder ses ennemis proches, rendant la tâche difficile pour les autres vaisseaux de lui tirer dessus sans risque. Si un vaisseau ennemi est à portée 0-1 lorsque Norra défend, elle a la rare capacité d’ajouter un résultat évasion à son total de dés, s’assurant qu’au moins une touche sera annulée.

Evaan Verlaine a la même mentalité défensive, mais contrairement à Norra Wexley, ses résultats ne sont pas garantis. Si elle, ou un autre vaisseau allié à portée 0-1, se trouve dans une position délicate, elle peut dépenser un marqueur de concentration pour se donner, ou donner à l’allié choisi, un dé de défense supplémentaire lorsque le vaisseau défend, et ce jusqu’à la fin du round.

Affrontez l’Empire

Le Y-wing est peut-être un ancien chasseur, mais il est toujours une force de choix dans un escadron de chasseurs Rebelles. Avec son assortiment de bombes et de torpilles, même un Y-wing a la puissance de feu pour mener l’assaut contre l’Empire. Equipez les vôtres et prenez la maîtrise des batailles dans Star Wars X-Wing Seconde Édition !

Le Paquet d’Extension du Y-wing BTL-A4 (SWZ13) sera disponible en même temps que la Boîte de Base de Star Wars X-Wing Seconde Édition le 14 Septembre 2018. Précommandez dès maintenant votre exemplaire chez votre revendeur local ou sur notre site internet !


 

Plus de news