ES · FR
 
Horreur à Arkham LCG

Esprits et Occultisme

Les Sorts et la magie dans La Route de Carcosa

« Un peu plus tard, je devais pourtant recevoir un nouveau choc : un son très net se fit entendre, le premier qui ait rompu l’épais silence de ces profondeurs de tombeau. C’était un gémissement sourd et prolongé, qui paraissait émaner d’une foule lointaine d’esprits damnés et provenir de la direction vers laquelle je regardais. »
- H.P. Lovecraft, La Cité Sans Nom

Bien que vos aventures dans Horreur à Arkham LCG se déroule majoritairement entre les rues tranquilles, les bâtiments rustiques et les collines boisées de la ville d’Arkham, en Nouvelle-Angleterre (Massachusetts), elles vous mettent souvent en contact avec des choses – forces, entités, esprits, et les insondables Grands Anciens – qui résident de l’autre côté du voile de notre réalité.

Ainsi, vous découvrirez que certain nombre des différents investigateurs jouables ont déjà un historique d’expériences avec ces êtres d’outre-monde. En vérité, notre précédente preview de La Route de Carcosa donnait déjà un aperçu du traumatisme que ces entités ont infligé au soldat Mark Harrigan (La Route de Carcosa, 1). Mais certains investigateurs du jeu sont plus sensibles que les autres à ces êtres étrangers… et qu’une partie d’entre eux a même exploré ces autres mondes. Certains de ces investigateurs, comme Akachi Onyele (La Route de Carcosa, 4), disposent même d’alliés parmi les résidents extra-dimensionnels de ces réalités insolites.

Une Voie Dangereuse

Le premier contact entre Akachi et ses alliés éthérés se fit lorsqu’elle était enfant, au Nigeria. Sa relation avec les esprits la mit vite à l’écart de ses pairs car elle parlait toute seule et s’isolait des autres enfants, ce qui conduisit son entourage à la croire folle.

Le Dibia de son village fut le premier à distinguer son véritable potentiel. Il croyait qu’Akachi était marquée par les esprits pour sa grandeur, et il lui apprit à converser avec eux à son avantage. Sous sa tutelle, Akachi apprit à communiquer avec les Alusi et les bons Mmuo, tout en évitant les mauvais Mmuo et les choses bien pire encores qui se terrent dans les ténèbres entre les mondes. À mesure qu’elle gagnait en compétences spirites, le Dibia lui enseigna comment combattre les êtres maléfiques lorsque le moment de protéger les autres se présente.

À présent qu’Akachi se rend à Arkham pour affronter son destin, guidée par les esprits afin de percevoir les troubles surnaturels – comme ceux qui accompagnent la représentation du Roi en Jaune dans la ville –, ses talents et son entraînement lui donnent la possibilité d’aider les autres mais la conduisent également sur une voie dangereuse. Le monde des esprits peut se révéler perfide, et les pouvoirs – ou la « magie » – qu’Akachi  tire de ce royaume sont capables de corrompre et de trahir ceux qui espèrent en tirer parti.

Bien entendu, La Route de Carcosa reflète ces dangers dans la manière dont cette extension présente la carte Investigateur et les exigences du deck d’Akachi Onyele. Cette dernière peut faire un usage extraordinaire de son lien avec la magie et les esprits, mais elle est également connectée à eux – et forcée d’en dépendre – au point que vous en viendrez à craindre des échecs dans vos Sorts et des autres traîtrises de votre magie.

Incarner Akachi Onyele

Un certain nombre de dangers sont inhérents à l’utilisation de Sorts et de magie dans Horreur à Arkham LCG. L’un d’eux est le risque de subir des dégâts si vous révélez l’un des différents symboles Chaos au lieu d’un modificateur numérique en piochant dans la réserve. Des Sorts tels que Lumière Aveuglante (Boîte de Base, 66) et Rituel de Recherche (L’Héritage de Dunwich, 28) vous pénalisent lorsque vos actions se fondent dans le chaos, et d’autres comme Flétrissement (Boîte de Base, 60) peuvent se retourner contre vous si vous échouez à les contrôler.

Ce schéma se poursuit dans La Route de Carcosa avec des Sorts tels que Transmutation Alchimique (La Route de Carcosa, 32) et Voyage Astral (La Route de Carcosa, 34). Ces Sorts peuvent vous offrir d’immenses récompenses, mais également avoir des conséquences inattendues.

Les exigences du deck d’Akachi vous assurent presque d’évoluer sur le fil du rasoir car elles vous limitent à utiliser des cartes Mystique – pour la plupart, des Sorts et autres Événements similaires – et des cartes Neutres de niveau 0-5, des cartes Occultes de niveau 0, et des cartes avec « Utilisations (Charges) » de niveau 0-4. Bien que ces exigences diffèrent notablement de celles des autres investigateurs, elles vous renvoient aussi aux Sorts. À l’heure actuelle, peu de ces cartes existent hors de la classe Mystique et des Sorts du jeu.

Mais La Route de Carcosa étend un peu la portée de ces cartes en introduisant une carte Occulte non-Mystique : Glyphes Archaïques (La Route de Carcosa, 25), un mystérieux Livre qui mérite ou non d’être ajouté à votre deck.

En tant que carte fournissant des ressources, Glyphes Archaïques est totalement inefficace. Elle vous offre 5 ressources mais uniquement après que vous l’avez piochée, que vous avez dépensé une action pour la jouer et 3 actions distinctes pour défausser au moins 3 cartes différentes dotées d’icônes Intelligence. Étant donné que ces cartes-là sont plutôt précieuses pour leurs effets ou même pour accroître la valeur d’Intelligence de 2 dont dispose Akachi, en défausser 3 pour récupérer 5 ressources ne semble pas valoir le coup.

Toutefois, comme pour Étrange Solution (L’Héritage de Dunwich, 21), le véritable intérêt de Glyphes Archaïques est un mystère. Une fois que vous avez satisfait ses exigences, vous ne gagnez pas seulement 5 ressources : vous indiquez dans votre Carnet de Campagne que « vous avez traduit les glyphes », quoi que cela signifie.

Prenant ensuite en compte le fait que les restrictions de deck d’Akachi sont combinées à une capacité qui lui fournit des utilisations supplémentaires pour chaque carte avec « Utilisations (Charges) », vous réalisez que l’on vous guide – ou propulse – encore davantage vers un destin débordant de Sorts et de magie.

La Volonté de 5 d’Akachi la pousse à tirer pleinement parti de ses Sorts, puisque les plus puissants d’entre eux nécessitent généralement un test de Volonté. Mais la plupart des Sorts sont très chers, non seulement parce qu’ils peuvent avoir des conséquences sur votre corps et votre esprit mais aussi car ils sont difficiles et coûteux à maîtriser. Par exemple, Rituel de Recherche peut permettre à Akachi d’enquêter dans des Lieux en utilisant sa Volonté de 5 au lieu de son Intelligence de 2, mais cela lui coûte 4 ressources pour à peine 3 utilisations.

La capacité d’Akachi peut rendre la carte significativement plus efficace, mais ses alliés éthérés peuvent eux aussi lui venir en aide. Si vous piochez Libérer l’Âme (La Route de Carcosa, 33) avant l’un de vos Sorts, vous pouvez jouer cette carte avec une bonne réduction de coût. De plus, ses amis esprits – grâce aux capacités de Médium (La Route de Carcosa, 14) – peuvent même permettre à Akachi de remettre le Soutien dans votre main ou de convertir toute charge restante en ressource.

Associée à des Soutiens tels que Divination (Boîte de Base, 61) et Clarté de l’Esprit (L’Héritage de Dunwich, 30), Médium peut atténuer nombre des inquiétudes économiques qu’Akachi devrait sinon affronter dans sa quête de magie ; mais celle-ci doit quand même trouver les meilleurs moyens de piocher des cartes et d’éviter les conséquences que déclenche la révélation de ses malheureux pions Chaos.

Nul n'est Semblable

Aucun des investigateurs de l’univers Horreur à Arkham n’est le même qu’un autre. C’est la diversité, les détails et la saveur qu’ils apportent au cadre de jeu qui lui donnent vie – autant que la nature des menaces d’outre-monde qu’ils doivent affronter. Et La Route de Carcosa continue de se baser sur la richesse de l’environnement en proposant des investigateurs dotés d’exigences de deck, de forces et de personnalités aussi fastes et uniques que celles d’Akachi.

Saisirez-vous cette opportunité de parler aux esprits et de vous essayer à la magie noire ? Il sera bientôt temps de le savoir, alors n’hésitez pas à précommander au plus vite votre exemplaire de La Route de Carcosa !


 

Plus de news