ES · FR
 
Descent : Voyages dans les Ténèbres, Seconde Édition

Ils attendent à l'intérieur...

Aperçu des nouveaux monstres du Manoir aux Corbeaux

Au plus profond des contreforts de Havregris se dresse un manoir abandonné. Cette bâtisse était autrefois la demeure du Haut Mage Ithyndrus, mais sa mort l’a laissée en pâture aux corbeaux et autres charognards. Des bandits campent dans les bois entourant le manoir, osant s’aventurer à l’intérieur pour le piller tant que luit le soleil. Mais à la nuit tombée, les lieux appartiennent aux spectres qui s’élèvent des cryptes, réservant une mort horrible à quiconque est assez imprudent pour rester entre les murs du manoir.

Dans l’extension Le Manoir aux Corbeaux pour Descent : Voyages dans les Ténèbres, Seconde Édition, une poignée de héros a osé franchir le seuil du manoir pour tenter d’en extraire le Mal qui s’y agite. Dans ses murs, les héros devront affronter de terribles monstres et, dans la preview d’aujourd’hui, nous allons observer plus précisément les 2 nouveaux groupes de monstres que le Seigneur du Mal lâche sur les héros dans cette extension.

Hommes et criminels désespérés

Seuls prédateurs de Terrinoth que l’on trouve sous tous les climats, dans toutes les cultures, les Bandits volent parce que tel est leur bon plaisir, prospèrent quand d’autres dépérissent, et leur seul regret est d’avoir dû y consacrer tant d’efforts. Puisqu’il paraît impossible d’éradiquer ces déplaisants produits de la civilisation, c’est aux héros de chaque génération qu’il revient de les tenir en respect.

La plus grande force des Bandits dans Le Manoir aux Corbeaux est leur polyvalence dans la lutte à distance ou le combat de mêlée. Ils possèdent l’icône À distance en tant qu’option pour rester hors de portée des héros, mais disposent également des dés de combat nécessaires pour infliger de sévères dommages à courte distance. Tous les Bandits ont également accès à la capacité Pillage, laquelle leur permet d’effectuer une attaque contre un héros adjacent ; si celle-ci rend le héros inconscient, vous pouvez choisir l’une de ses cartes Fouille et la replacer dans le paquet avant de mélanger celui-ci ! Non seulement cela prive le héros de quelques sérieux avantages, mais cela réduit également le montant d’or qu’il reçoit à la fin de la quête.

Les Bandits peuvent également dépenser des Augmentations pour infliger des dégâts supplémentaires ou empoisonner un héros, tandis que les Bandits majeurs portent leurs magouilles à un niveau encore plus mortel avec Venin Noir. Lorsque vous déclenchez cette capacité, le héros que vous attaquez devient à la fois Empoisonné et Condamné. Condamné – une nouvelle condition introduite dans Le Manoir aux Corbeaux – peut rapidement accroître les dommages infligés à un héros ; chaque point de dégâts qu’il subit l’oblige à en endurer un autre supplémentaire, jusqu’à ce qu’il dépense une Augmentation durant un combat pour retirer cette condition. Un Bandit peut empoisonner ou condamner un héros grâce à ses tours et capacités, et ils sont loin d’être les seuls monstres que vous contrôlerez dans le manoir hanté.

Un spectre obsédant

Même les plus braves s’enfuient, épouvantés, à la simple vue de ces fantômes malveillants. Ce n’est pourtant pas leur apparence qui provoque l’effroi, mais la perspective d’entendre leur appel. Ceux qui le perçoivent regardent la mort en face et deviennent les jouets de ces abominables créatures. L’aura de malheur qui entoure une demeure hantée par une famille de Spectres est plus que suffisante pour décourager quiconque, excepté le plus fou des aventuriers.

Lorsque vous avez recours à l’aide des Spectres pour détruire les héros, vous êtes certain de répandre la terreur dans le cœur de tous ceux qui s’opposent à vous. Un Spectre peut attaquer un héros en combat rapproché à coups de griffes spectrales déchirantes, mais également le harceler de loin en utilisant son sombre appel pour frapper en restant hors de portée. Durant le combat, n’importe quel Spectre peut dépenser une Augmentation afin d’infliger des dégâts supplémentaires ou de donner à un héros la condition Condamné, l’obligeant ainsi à subir encore plus de dommages ultérieurement à moins qu’il ne parvienne à dissiper cette condition.

En tant que bonus supplémentaire, chaque Spectre possède la capacité Râle Fatal. En l’utilisant pour une action, vous pouvez choisir un héros proche du Spectre et le contraindre à tester sa Volonté. S’il échoue, vous choisissez entre lui infliger 1 dégât ou lui donner la condition Condamné, ce qui vous offre davantage de possibilités de drainer sa Volonté et sa Santé. Enfin, le Spectre majeur dispose de la puissante capacité Faucheuse : lorsqu’un héros situé à 5 cases ou moins tombe inconscient, le Spectre majeur peut immédiatement se déplacer à hauteur de sa Vitesse et effectuer une attaque. Puisque ce monstre tire son énergie de la volonté déclinante des héros, sa puissance peut maximiser le montant de dégâts que vous infligerez à chaque tour.

Pénétrez dans le Manoir

Dans Le Manoir aux Corbeaux, les portes de la demeure hantée se sont ouvertes, défiant ceux qui osent se prétendre héros d’entrer. Les Bandits et les Spectres se lèvent pour servir le Seigneur du Mal, mais de nouveaux aventuriers font également leurs débuts. Ne manquez pas notre prochaine preview, dans laquelle nous aborderons les 2 nouveaux héros et classes de cette extension !


 

Plus de news