ES · FR
 
Fallout : le Jeu de Plateau

La Guerre ne Meurt Jamais

Combattre dans les terres désolées de Fallout

Les Terres désolées regorgent d’aventures et de possibilités. Avec tout ce que Fallout : Le Jeu de Plateau propose comme exploration, quêtes et butins, il est difficile de trouver le temps pour autre chose. Mais, dites-vous bien que d’autres tentent également d’y survivre. Au cours de vos errances, vous croiserez toutes sortes d’ennemis particulièrement robustes et agressifs mais, heureusement, nous sommes là pour vous aider à les accueillir comme il se doit !

Les Six Types d’Ennemis des Terres Désolées

 

Lors de vos pérégrinations dans les Terres désolées, vous tomberez immanquablement sur des Créatures, des Humains, des Robots, des Super Mutants et des Monstres. Nous estimons qu’il est de notre devoir de vous prévenir que l’ancestral rituel pacifique de la main tendue vers l’étrange créature, afin qu’elle vous renifle et apprenne à vous connaître, ne marchera sans doute avec celles-ci. L’alternative recommandée consiste à leur caresser le crâne à l’aide de tout un arsenal d’armes particulièrement mortelles. Mais, avant que vous ne vous jetiez bille en tête, il serait bon d’étudier les six traits auxquels vous allez être confronté :

 

Les Belliqueux

La plupart des ennemis ne vous chercheront pas de poux, à moins que vous ne veniez vraiment les embêter, mais pas ceux-là. Les ennemis qui possèdent le symbole Agressif attaquent quiconque croise leur chemin sans la moindre hésitation, donc n’espérez pas pouvoir leur passer à côté en courant, sans devoir regarder par-dessus votre épaule. Attention, spoiler : ça ne marchera pas. Et certains de ces ennemis sont vraiment effrayants. Exemples courants : Radscorpions, Pillards Psychopathes, Écorcheurs.

 

Les Snipers

Dans la famille des tire-moi-dessus-j’aime-ça, on trouve ceux qui se sont adaptés aux paysages postnucléaires et qui préfèrent attaquer de loin. Le symbole À Distance signifie que l’ennemi peut non seulement vous attaquer lorsqu’il est éloigné d’une case, mais également qu’il vous inflige plus de dégâts si vous n’êtes pas en mesure de riposter avec votre propre arme à distance. En un mot comme en cent : pensez à vous procurer un flingue, un de ces quatre. Exemples courants : Mouches Bouffies, Mr Gutsys, et Escarmoucheurs Super Mutants.

 

Les Durs-à-Cuire

Encaisser des dégâts grâce à une armure lourde est particulièrement jouissif. Ce qui l’est nettement moins, par contre, c’est de tomber sur un adversaire qui a eu la même idée. Certains ennemis, dotés du symbole Armure, disposent d’une résistance aux dégâts accrue qui les rend beaucoup plus difficiles à battre que d’autres créatures du même niveau. Exemples courants : Pillards Crasseux, Protectrons Infirmiers, Yao Guais.

 

Les Prudents

Là où la plupart des ennemis sont particulièrement persévérants, d’autres vous ficheront la paix lorsqu’ils comprennent que ce n’est pas votre jour. Une fois qu’ils vous auront infligé quelques points de dégâts ou qu’ils auront esquivé vos tirs sans effort, les ennemis portant le symbole Repli s’en iront poliment attendre qu’un autre habitant des Terres désolées passe par là. Exemples courants : Rataupes, Radscorpions, Ferailleurs.

 

Les Brahmines de Somme

En parlant de pillards, certains des adversaires que vous rencontrez vous récompensent pour vos efforts. Enfin presque. Tout ennemi doté du symbole Butin que vous parvenez à achever vous octroie une carte Butin. Même si les objets que vous trouvez ne seront pas des plus faramineux, vous pouvez quand même dégotter des trucs sympas, comme des compagnons, des drogues, des Caps, ou de l’équipement bas niveau. Exemples courants : Pillards, Super Mutants, Protectrons Infirmiers.

 

Les Luminescents

Le dernier trait à surveiller est celui pour lequel ce monde post-nucléaire vous a sans doute le mieux préparé. Si votre rival porte le symbole Radiation, non seulement ses coups vous retirent des PV, mais vous subissez également des radiations pendant le combat ! Pas de chance si vous êtes un simple humain, mais coup de bol si vous arpentez les Terres désolées en tant que Goule ou Super Mutant ! Exemples courants : Radcafards, Goules Sauvages, Luminescents.

Maintenant que vous savez à qui vous avez à faire, jetons un œil sur les combats eux-mêmes. Sur le plateau de survivant, on trouve des pointeurs : rouge pour les PV, vert pour les Rads et gris pour l’XP. Combattre des ennemis constitue l’un des principaux moyens de déplacer vos pointeurs sur leurs pistes respectives – même si cela ne représente pas toujours une bonne nouvelle.

Les actions de combat sont toutes axées autour d’un simple lancer de trois dés S.V.A.V., qui indiquent deux choses : les zones ciblées et les symboles hit, ou touches. Chaque ennemi que vous affrontez est doté de zones vulnérables et vous ne pouvez le blesser qu’en touchant ces zones-là. Pour chaque face de dé affichant la zone du corps correspondante à la vulnérabilité de votre ennemi, vous lui infligez un dégât. Youpi ! Toutefois, soyez prudent, car chaque symbole de touche vous inflige un nombre de dégâts égal au niveau de l’ennemi. Donc si vous êtes en face d’un terrible Robot Sentinelle de niveau trois et que vous obtenez cinq touches, vous allez subir quinze dégâts et déplacer votre pointeur de quinze emplacements ! Ceux d’entre vous qui sont bons en mathématiques savent que cela signifie que vous allez certainement vous faire tuer. C’est la dure réalité.

Après, vous faire tuer n’est pas forcément ce qui peut vous arriver de pire. Tout ce que vous avez à faire, c’est retourner sur la tuile de départ et perdre tout ce que vous avez dans votre inventaire. On a connu plus agréable, bien sûr… mais si la récompense est de taille, cela peut valoir la peine de prendre le risque. En plus, cela fera bien rire vos amis survivants.

Quel est le but de tout cela, me direz-vous ? Les points d’expérience, pardi ! Remporter des combats est tout simplement le meilleur moyen de remporter plein d’XP, et donc de nouvelles compétences et aptitudes. Chaque fois que vous parvenez à tuer un ennemi, vous gagnez autant d’XP que son niveau. Ce qui signifie que plus l’ennemi est dangereux, plus la récompense est conséquente.

Si gagner de l’XP est drôle et trépidant, prendre des baffes l’est beaucoup moins. Fort heureusement, il existe des moyens d’augmenter les dégâts que vous infligez, au cas où vous manqueriez les points faibles de vos ennemis ; et également de réduire ceux que vous pourriez subir, si jamais cela devait arriver. Votre capacité à changer les résultats d’un combat va entièrement dépendre des objets, compagnons et traits que vous aurez collectés au cours de la partie.

La plupart du temps, relancer les dés vous permet d’améliorer vos chances. Les armes vous permettent de le faire, si vous savez comment vous en servir correctement : il est donc de bon ton de vous équiper d’une arme assortie aux caractéristiques S.P.E.C.I.A.L. de votre survivant. Par exemple, si votre Survivant possède le pion Intelligence et utilise un Laser Alien – qui comprend deux symboles Intelligence – vous obtenez non pas une, mais deux relances d’autant de dés que vous souhaitez. Vous gagnez également à faire des pauses régulières. À chaque fois vous effectuez une action de Campement, vous recevez un pion Bien Reposé qui peut être défaussé pour une relance lors d’un Combat ou d’un Test.

Il existe des capacités associées aux armes, armures et compagnons qui vont également modifier les résultats de vos dés. Les propriétés spéciales de ces objets ou compagnons peuvent transformer vos lancers de dés en y ajoutant des touches, en bloquant des dégâts ou en modifiant les symboles de votre ennemi. Le plus souvent, cela vous est bénéfique, mais certaines armes comprennent des désavantages à prendre en compte. Par exemple, le Fusil à Plasma vous offre de la portée et jusqu’à trois relances – mais lorsque vous dissolvez vos ennemis en une flaque gluante, leur butin est lui aussi dissous.

 

On s’équipe et on fonce

 

Il est temps d’enfiler votre armure, d’attraper votre meilleur flingue et de partir à l’aventure. Bienvenue dans les Terres désolées. Que vous soyez Vagabond Solitaire ou Chef Local, prenez le contrôle d’un monde en ruine dans Fallout : Le jeu de Plateau, prévu pur 1 à 4 joueurs. Faites des choix qui vont influencer votre aventure, pillez les reliques du passé et augmentez de niveau !

Fallout : Le Jeu de Plateau sera prochainement disponible sur notre boutique en ligne et chez votre revendeur préféré. Visuels non contractuels.