ES · FR
 
Le Seigneur des Anneaux LCG

La Vallée de Morgul

Le 6ème paquet du cycle Face à l'Ombre

« Ne t’interpose pas entre un Nazgûl et sa proie ! »
- J.R.R. Tolkien, Le Retour du Roi

L’aventure épique qui débuta dans les rues et les ruelles ténébreuses de la plus grande cité du Gondor atteint enfin son apogée et sa conclusion, à travers une bataille désespérée aux portes du Mordor.

Découvrez ce final grandiose dans La Vallée de Morgul, le sixième et dernier paquet Aventure du cycle Face à l’Ombre pour Le Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes !

Après avoir exploré des contrées infernales, survécu à des embuscades et rallié les troupes durant les batailles et les sièges, les nouveaux scénarios de La Vallée de Morgul donnent aux héros de la Terre du Milieu l’opportunité de charger contre les forces du Mordor lui-même. Cependant, même s’ils en sortent vainqueurs, ils ne pourront trouver la paix. Ils devront au contraire tenter de sauver leurs vies dans le combat contre l’un des capitaines immortels du Mordor, le Nazgûl de Minas Morgul !

Dans le même temps, alors que le cycle Face à l’Ombre avait développé le trait Gondor et renforcé les decks mono-sphère, La Vallée de Morgul marque la fin de l’attention portée à ces thèmes. Les joueurs y découvrent un nouveau héros passionnant et 3 exemplaires de chaque nouvelle carte Joueur.

Mener la charge face à l’Ombre

Même si La Vallée de Morgul est conçu pour s’achever sur une confrontation contre l’un des plus fidèles serviteurs du Seigneur des Ténèbres, ce paquet renforce également les rangs des héros et leur fournit un allié de choix en la personne de Théoden (La Vallée de Morgul, 134), célèbre guerrier et noble roi du Rohan.

De la même manière que Dáin Pied d’Acier (Retour à la Forêt Noire, 116), Théoden offre une amélioration durable à un large éventail de personnages. Cependant, à l’inverse de Dáin, Théoden le fait même lorsqu’il est incliné. Les joueurs ont longtemps fait usage de la capacité de Dáin sur leurs personnages Nain, mais ils devaient pour cela construire leurs decks autour d’un certain nombre de capacités qui permettaient de redresser Dáin après qu’il se soit incliné. Ils étaient sinon forcés de considérer ses valeurs de Menace, de Volonté, d’Attaque et de Défense comme perdues – à moins de pouvoir se permettre d’abandonner les bonus qu’il offrait aux personnages Nain en jeu.

Théoden est un meneur plus actif. Roi des Seigneurs des Chevaux, il est tout aussi à l’aise sur sa selle qu’assis sur son trône. Il n’était pas destiné à l’oisiveté et au dépérissement, mais à charger ses ennemis l’épée à la main, et ses attributs reflètent cette réalité. Boosté par sa capacité, Théoden peut partir en quête avec une Volonté de 3, attaquer avec une Force d’Attaque de 3, et défendre avec « Sentinelle » et une Force de Défense de 2. Eh oui, lorsque vous l’utiliserez, vous aurez moins de mal à trouver une utilité à ses talents qu’à choisir entre les options qui s’offrent à vous.

Heureusement, un certain nombre de cartes dans La Vallée de Morgul vous autorisent à redresser un personnage incliné, et ce paquet en introduit un nouveau qui sied parfaitement à Théoden. Destrier de la Marche (La Vallée de Morgul, 139) s’attache à un héros Rohan ou Gondor pour 1 ressource, et lui permet d’en dépenser 1 autre pour se redresser après s’être engagé dans une quête.

De plus, lorsque Théoden mène la charge, vos héros Tactique peuvent entreprendre des quêtes avec le genre de Volonté que l’on croirait réservée uniquement aux équipes Énergie. De cette manière, La Vallée de Morgul et le cycle Face à l’Ombre continuent de développer la personnalité de chacune des quatre sphères d’influence, et offrent aux joueurs une multitude de raisons d’expérimenter des decks construits autour de sphères qu’ils auraient pu négliger auparavant.

Jusqu’au bout de la quête

Suivez la charge de Théoden, ou trouvez votre propre chemin jusqu’aux portes du Mordor. La Vallée de Morgul, conclusion fracassante du cycle Face à l’Ombre, n’attend plus que vous !


 

Plus de news