ES · FR
 
Star Wars : X-Wing 2.0

Le Cas du Chasseur Nantex

La Veille et l’Équilibrage Permanent des Vaisseaux X-Wing

Comment maintenir un équilibre entre tous les vaisseaux X-Wing tout au long de leur sortie ? Que faire pour corriger des déséquilibres permettant des dominations outrageantes lors des tournois ? Le développeur de X-Wing Max Brooke nous explique comment et pourquoi des changements ont été apportés à l’un des vaisseaux les plus emblématiques des combats spatiaux de X-Wing : le Chasseur de Classe Nantex.

Le Chasseur de Classe Nantex est un navire doté d’une histoire complexe. Dans une faction remplie de vaisseaux fragiles et à manœuvrabilité élevée, nous savions que nous voulions qu’il se démarque en mettant en avant ses particularités : des pilotes géonosiens avec leur capacité à effectuer des manœuvres de haute précision, une gamme de dispositifs tracteurs spécialisés, et une tourelle. Tous ces facteurs ont fait de la manœuvre rapprochée une grande part de son identité, ce que nous avons traduit avec la capacité et les améliorations du navire. Pour rendre les choses encore plus intéressantes, c’était la première option d’initiative élevée pour les séparatistes, ce qui signifiait l’accès à un nouveau style de jeu pour la faction. De plus, grâce à Enchevêtrement, il fournit des stratégies de contrôle, sous la forme de plusieurs vaisseaux d’initiative inférieure dotés de cette amélioration.

Cette stratégie en contrôle est finalement ce qui a conduit au premier changement des points pour Enchevêtrement et Dispositif Tracteur, bien plus que le redoutable Sun Fac. La performance de Sun Fac lors des tournois était souvent décevante, mais plusieurs As de l’Arène Petranaki avec Enchevêtrement pouvaient faire des ravages avec des listes de niveau intermédiaire. Ils n’étaient pas imbattables, mais cela s’avérait un obstacle trop frustrant pour les nouveaux joueurs.

Ainsi, lorsque Enchevêtrement a vu son coût augmenté et la mécanique du Tracteur a été modifiée en janvier dernier, le Nantex a été mis de côté par les joueurs. Ce n’est guère surprenant : avec à la fois une baisse d’efficacité et un changement de l’un de ses mécanismes de base, il est facile de comprendre pourquoi les joueurs s’en sont éloignés. La sagesse conventionnelle et les données de test semblaient étayer la conclusion qu’il n’était plus jouable en compétition, et que même une baisse de points significative ne suffirait pas à ramener le vaisseau en compétition.

De toute évidence, cette deuxième conclusion n’était si immuable. Après le changement de points de juillet 2020, nous avons découvert que l’As de l’Arène Petranaki franchissant le seuil des six vaisseaux, avec de place pour des Améliorations, rendait cet essaim bourdonnant plus féroce que jamais. Au lieu d’être une liste de contrôle, ces nouvelles stratégies à six Nantex descendent les vaisseaux adverses avec une puissance de feu concentrée. Sur un plan purement conceptuel, ce type formations simple n’est pas nécessairement un problème. Cependant, la forme de celui-ci s’est clairement avérée trop efficace.

Si l’essaim de six As de l’Arène Petranaki n’a pas encore eu la chance de gagner un événement majeur, c’est surtout à cause de la suspension des événements de jeu organisé dans de nombreux pays, en raison de la pandémie mondiale, et non pour leur manque d’efficacité. La liste des six Nantex aurait sûrement été un prétendant aux premières places des événements cet automne. De manière plus significative à ce changement, cependant, l’efficacité brute de cette liste en a fait un emblème de puissance et a poussé les joueurs à rechercher de plus en plus de stratégies spécifiques pour la contrer. Bien qu’une certaine quantité de rapports « pierre-feuille-ciseaux » soit inévitable sur une liste, le degré d’avantage de celle-ci dans une partie était trop élevé. Nous avions suffisamment de données, à la fois numériques et expérientielles, pour montrer qu’elle devait être ramenée à un niveau plus raisonnable.

Cependant, nous ne voulions pas non plus mettre totalement hors-jeu cette liste. Jusqu’à présent, les modifications extrêmes à des fins d’équilibrage ont été un problème majeur pour le Nantex. Les changements de ses points et de sa mécanique ont parfois entraîné des résultats inattendus à côté des plus prévisibles. Aussi nous avons décidé d’apporter une modification plus légère, même si nous mettons en œuvre un changement de points imprévu.

Ce dernier vise à briser l’incarnation actuelle de la liste 6 — Nantex, mais pas à expulser complètement l’archétype de l’essaim Nantex des parties. L’As de l’Arène Petranaki passe à 35 points, et le Garde de la Ruche Stalgasin à 33. Les As sont également légèrement ajustés en conséquence.

Cela signifie qu’en rétrogradant certains ou tous leurs vaisseaux As de l’Arène Petranaki (ou Gorgol) ayant une Initiative de 3, Les joueurs pourront toujours avoir 6 Nantex dans une liste. Nos tests suggèrent que cela aidera de nombreuses listes de niveau intermédiaire à rivaliser avec l’essaim Nantex. Cela devrait donner aux autres listes une chance de les vaincre, et ainsi permettre aux as de voler contre toutes les listes.

L’équilibrage dynamique des points de X-Wing est un élément central du jeu, et l’un des nombreux outils que nous utiliserons pour préserver une expérience de jeu intéressante et excitante pour tous les joueurs, tout au long de la vie du jeu ! C’est pourquoi une équipe est toujours à l’affût des retours et teste les différentes formations et factions, afin que le plaisir de jouer ne cède jamais la place à la frustration.


 

Plus de news