ES · FR
 
Le Trône de Fer LCG 2nde Édition

Le Chant des Dragons

Le quatrième Paquet Chapitre du cycle La Danse des Ombres

« C’était l’ noir, déclara l’homme avec le grommellement ghiscari. L’ombre ailée. L’est descendu du ciel et… et… »

Non. Daenerys frissonna. Non, non, oh non.

– Reznak, répliqua d’une voix grave ser Barristan, tenez votre langue et ouvrez les yeux. Ce ne sont pas des os de mouton. »

—George R.R. Martin, A Dance with Dragons. En VF Le Bûcher d’un Roi

Le long été s’est terminé dans les Westeros. Les ombres rampantes grandissent et ceux qui prospèrent dans les ténèbres établissent des plans qui changeront le cours du monde entier. A Essos, Daenerys Targaryen lutte pour assoir sa position de reine de Meereen, alors que des assassins fomentent sa chute et qu’une peste mortelle se répand partout dans les rues. À Port-Réal, la Foi des Sept continue à gagner en popularité et en puissance. Au Nord, Jon Snow est sans cesse confronté à de la résistance alors qu’il tente de remplir son nouveau devoir de Lord Commandant de la Garde de Nuit. Quand les ténèbres arriveront, qui s’élèvera et qui chutera ? Fantasy Flight Games France est ravi de vous présenter Le Chant des Dragons, le quatrième Paquet Chapitre du cycle La Danse des Ombres pour Le Trône de Fer : le Jeu de Cartes !

Cape et poignard

Après la Guerre des Cinq Rois, Westeros est en ruine. Les quelques joueurs du jeu des trônes doivent frapper maintenant s’ils souhaitent monter sur le Trône de Fer. Pour préparer votre assaut, ce Paquet Chapitre propose trois exemplaires de chacune des vingt cartes uniques pour renforcer vos decks et augmenter les possibilités dans le métagame, alors que l’histoire avance au fil des pages de Une Danse avec les Dragons. En poursuivant les thèmes initiés dans La Cité Ombreuse, Le chant des Dragons offre une variété de cartes où figure le mot-clé Ombre. Ce nouveau mot-clé vous encourage à intriguer en créant une nouvelle aire de jeu à part pour y placer les cartes les plus perfides, les mettant à l’abri des effets de jeu et des combinaisons qui peuvent cibler votre main. Pour un coût modique de deux Or, vous pouvez placer une carte Ombre face cachée dans les « ombres » et la garder à disposition jusqu’à ce que vous décidiez de révéler vos plans et de payer le coût d’ombre (X) de la carte.

Mais dans le cycle de La Danse des Ombres, les perfides complots vont bien au-delà des cartes qui portent ce nouveau mot-clé. Dans Le Chant des Dragons, vous trouverez également des cartes conçues pour interagir avec le mot-clé Ombre. Par exemple, Feinte Astucieuse (Le Chant des Dragons, 70) vous permet d’incliner votre carte faction pour choisir n’importe quel nombre de cartes Ombre que vous contrôlez et les faire revenir dans les ombres. Si votre adversaire sait ce qui l’attend dans les ombres, il aura toujours des difficultés pour cibler ces cartes directement. Jusqu’à ce que vous choisissiez de les ramener à la lumière encore une fois. Cela peut même être utilisé dans une combinaison mortelle avec des cartes qui prennent effet lorsqu’elles sortent des ombres, comme Homme de Paille (La Marche de Winterfell, 49) ou Ser Robert Strong (La Cité Ombreuse, 10), alors que vous avancez, attaquez et reculez avant même que votre ennemi ne puisse riposter.

Empli de peur et de rage

Tandis que dans la capitale, les intrigues mortelles et les jeux d’ombre sont presque ordinaires, dans les provinces les plus éloignées du royaume, la force des armes est le seul langage que l’on comprend. Le Chant des Dragons est plein de bêtes déchues, de créatures qui ne peuvent être contrôlées. Si les habitants de Westeros sont devenus plus vicieux et violents afin de survivre, les animaux qui les entourent en ont fait autant. Au Nord, Broussaille (Le Chant des Dragons, 62) fait sa première apparition depuis sa version originelle dans l’extension deluxe Les Loups du Nord (carte 14). Broussaille était seulement capable de donner sa force à l’enfant Stark qui lui était lié. Désormais, il est capable de combattre aux côtés de n’importe quel personnage Stark que vous contrôlez, et vous pouvez même payer un Or pour envoyer Broussaille courir au côté d’un autre personnage en plein milieu d’un défi, et voir si votre adversaire ose s’opposer. Étant toujours le plus sauvage de sa portée, après avoir gagné un défi avec le Loup-garou à vos côtés, votre adversaire doit choisir et tuer un personnage défenseur. Mais les Loups-garous ne sont pas les seules créatures légendaires à revenir dans Le Trône de Fer : le Jeu de Cartes. Rhaegal (Le Chant des Dragons, 73) a bien grandi depuis sa forme de nouveau-né (Boîte de Base, 164) et il est devenu plus dangereux que ses frères, augmentant à la fois sa taille et sa férocité. Le Dragon est devenu plus fort, augmentant sa FOR à quatre et gagnant le mot-clé Embuscade. La créature assoiffée de sang possède également une nouvelle Réaction puissante : après qu’un personnage adverse est tué par un effet de carte, comme Flammes Dévorantes (Voyage vers Villevieille, 34) ou Dracarys ! (Boîte de Base, 176), Rhaegal se redresse, prêt à dévaster le jeu ennemi. Vous pouvez même utiliser cette capacité pour jouer deux exemplaires de Dracarys !, en inclinant Rhaegal pour en payer le coût à chaque fois.

Toutefois, avec la glorieuse puissance d’un dragon vient une grande prise de risque. Vous devez être prêt à répondre à cette question : à quel point une bête peut-elle devenir dangereuse avant de devoir être maitrisée ?

Libérez les ténèbres

Alors que la lumière du soleil faiblit sur Westeros, ne laissez pas votre Maison décliner. Nourrissez le feu de votre ambition et réclamez le Trône de Fer !


 

Plus de news