ES · FR
 
Horreur à Arkham LCG

Le Dévoreur de Toute Chose

Un scénario indépendant pour Horreur à Arkham LCG

Une chose venue d’ailleurs arrive pour la Gen Con 2019.

En périphérie de Blackwater, une entité surnaturelle est devenue hors de contrôle. Suite à l’impact d’une étrange météorite, la ville a été placée sous quarantaine par une sombre agence gouvernementale ; personne n’était autorisé à en sortir, et seule une poignée d’investigateurs triés sur le volet purent y entrer. Du moins, jusqu’à ce que la chose éclose.

Le temps est compté pour les investigateurs d’Horreur à Arkham LCG face à l’enfer qui se déchaîne dans Blackwater. Tandis que l’anomalie continue de grandir et de tout dévorer sur son passage, la quarantaine a été renforcée au maximum. Votre seul moyen de quitter la ville en vie est de trouver comment tuer cette chose… à condition que ce soit possible, bien sûr.

Matt Newman à propos du Dévoreur de Toute Chose

Un jour, alors que j’entrais au Département Jeux de Cartes, le développeur en chef de KeyForge (Bras Andres) s’est tourné vers moi et m’a dit : « Matt, j’ai eu une super idée de scénario pour Arkham. » Il m’avait déjà aidé à concevoir la version initiale de La Malédiction du Rougarou et du Carnaval des Horreurs, deux scénarios que les fans adorent. De façon générale, lorsque Brad a une idée intéressante, il vaut mieux l’écouter. J’ai donc répondu : « Vas-y, dis-moi tout. » Et il m’a annoncé, je cite :

« J’ai juste pensé à un énorme blob qui dévorerait tout. » Quelques battements de paupières et réflexions plus tard, j’ai demandé « Tout ? » ; ce à quoi Brad a rétorqué : « Oui, tout. » Je me rappelle avoir rigolé un bon moment avant de m’asseoir à mon bureau pendant presque une heure, et réalisé que c’était tout bonnement parfait.

Voyez-vous, c’était à une période où je me demandais quoi faire pour les événements Arkham LCG à la Gen Con et les Arkham Nights de cette année. J’avais envie de quelque chose de spécial, d’unique, et qui tirerait autant que possible parti de l’espace de jeu comme du grand nombre de participants. J’avais déjà envisagé un scénario dont l’objectif serait commun, partagé – une aventure auquel tous les joueurs de l’événement pourraient contribuer d’une façon ou d’une autre. Une tâche que les investigateurs accompliraient ou rateraient ensemble, en tant que groupe de taille considérable. Étonnamment, l’idée qu’a eue Brad d’un blob gigantesque matérialisait parfaitement ce concept, et c’est ainsi qu’est né Le Dévoreur de Toute Chose.

Ce scénario est une déclaration d’amour aux films de série B des années 1930-1950. Nous adorons leur nature exagérée, le fait qu’ils soient souvent centrés sur un adversaire d’origine bizarre qui menace la vie telle qu’on la connaît. Dans Le Dévoreur de Toute Chose, les joueurs se divisent en groupes de 1 à 4 investigateurs possédant chacun leur propre zone de jeu et deck Rencontre. Toutefois, certains éléments du scénario sont communs à chaque groupe et gérés par un organisateur d’événement. Le plus important d’entre eux est la valeur de vie de l’ennemi ultime : le Sujet 8L-08 (Le Dévoreur de Toute Chose, 37).

Contrairement aux Labyrinthes de la Folie, votre objectif est clair dès le début du scénario et vous pouvez communiquer librement avec les autres groupes qui participent à l’événement. Il ne vous manque aucune pièce de puzzle que seuls les autres groupes pourraient vous fournir. Vous n’avez pas besoin d’attendre que les autres aient terminé un round de jeu ou une intrigue avant de progresser, et vous n’interagissez pas qu’avec deux autres groupes à la fois. Au contraire, vous devez compter sur chaque autre investigateur participant à l’événement, travailler en équipe et coopérer pour venir à bout d’une créature qui ne ressemble à rien de ce que vous ayez déjà vu dans ce jeu. Le Sujet 8L-08 n’est pas un simple ennemi : c’est le scénario lui-même. Les cartes Traîtrise représentent ses actes, et les ennemis des morceaux de son corps. Quant aux lieux, ils sont envahis par la masse gluante du blob. Vous n’affrontez pas simplement une carte, car presque tout le deck Rencontre constitue une facette ou un fragment du Sujet 8L-08. Et quand je dis qu’il avale tout, je veux bien dire tout. En fait, le feuillet du Dévoreur de Toute Chose contient même un tableau des différents éléments que le blob peut manger.

La liste est longue de quatre pages.

Mais ne vous inquiétez pas, le scénario n’oblige pas à se battre tout le temps ! Pour commencer, les investigateurs doivent toujours découvrir des indices pour chercher un moyen d’éliminer le Sujet 8L-08. Si vous n’emportez que des balles avec vous, il ne vous faudra pas longtemps pour comprendre que le blob les mange, elles aussi.

Ce que j’aime le plus dans ce scénario, c’est qu’il reste équilibré avec presque n’importe quel nombre de joueurs et que tous ceux de l’événement – qu’ils soient 4, 12, 48 ou même 96 – se retrouveront ensemble dans le même bateau. Pour insister là-dessus, nous avons même ajouté un nouveau type de ressource appelé « contre-mesure » que tous les groupes se partagent pendant l’aventure. Les contre-mesures sont très utiles ; mais si un groupe en dépense une, le total de tous les groupes s’en trouve amputé. Oh, et le blob lui-même n’est pas la seule menace de ce scénario. Quelque chose d’autre est à l’œuvre ici, et vous faites partie de l’expérience.

Je suis complètement galvanisé par ce scénario. J’ai hâte de voir toute la communauté d’Arkham s’unir contre un adversaire commun, et il me tarde d’entendre quelles histoires découleront de cette aventure unique et loufoque. Bonne chance !

Il est Venu de l’Espace

Merci, Matt !

Cette interview vous a mis l’eau à la bouche ? Alors préparez-vous à endurer vous aussi la terreur qui se propage en Nouvelle-Angleterre dans Le Dévoreur de Toute Chose !


 

Plus de news