ES · FR
 
Keyforge

Le Maître des Chaînes

Un entretien avec Ryan Roulston, le joueur de KeyForge possédant le plus de chaînes

« Je ne t'enchaînerai pas. Tu t'es déjà enchaîné toi-même par ton affection aveugle pour ces mortels. »
   – Juge Slenderwile, Archon

Dans KeyForge, les tournois spéciaux comme des événements Chainbounds utilisent des chaînes en tant que mécanisme d'équilibrage, réduisant la taille de votre main de départ pour les decks Archonte les plus puissants. Si ces decks continuent de gagner, ils gagneront éventuellement suffisamment de Niveaux de Puissance pour ne plus pouvoir évoluer dans un environnement Chainbound ! Aujourd'hui, nous discutons avec Ryan Roulston qui, non seulement ne peut plus participer à un événement Chainbound avec son deck légendaire Elder "Hedge Bet" Haas, mais qui en plus a gagné le nombre record de 21 chaînes dans le processus ! Grâce aux forces combinées de Logos, Mars et Sanctum, Ryan a réussi à atteindre de nouveaux sommets dans le Creuset que personne ne pensait possible.

Aujourd'hui, Ryan Roulston nous parle de la manière dont il est arrivé dans KeyForge, de ce qui rend son deck spécial, des annonces récentes du Jeu Organisé de KeyForge, et de ce que les joueurs peuvent faire pour grimper dans les classements du Master Vault.

Fantasy Flight Games : Salut Ryan ! Parle nous de ton passé de gamer.

Ryan Roulston : Je joue au jeu vidéo depuis que je suis enfant. Surtout des jeux de rôles, mais j'ai joué à la plupart des classiques auxquels tout le monde s'attend. Ma femme m'a initié à Magic : L'Assemblée lors de notre premier rendez-vous, et c'est ce qui m'a conduit jusqu'ici.

FFG : Comment as-tu démarré spécifiquement à KeyForge

RR : KeyForge semblait être un jeu sympa quand le propriétaire de ma boutique de jeux m'en a parlé. J'ai vraiment été attiré par les manières dont il semblait résoudre certaines limitations, comme une construction de deck coûteuse, des problématiques de ressource, des contre-sorts existants, tout en ajoutant ses propres retournements de situation qui se démarquent des autres jeux de cartes, ainsi que l'Aombre comme condition de victoire, la façon de générer les decks, et le mécanisme d'une maison entière. En fait, cela ressemblait à un jeu sympa et plus j'y jouais, plus je l'adorais !

FFG : Que fais-tu comme travail ?

RR : J'enseigne principalement les maths au lycée. J'anime également un cours de montage vidéo, ce qui me plait vraiment. Nous diffusons des vidéos et nous demandons à nos élèves de commenter nos matchs de basket à domicile. Je suis aussi entraîneur au printemps.

FFG : Quel est votre magasin de jeux favori ? Où as-tu gagné toutes ces chaînes ? 

RR : Je joue dans un magasin près de chez moi appelé ProSoul Games. J'ai récolté toutes les chaînes à cet endroit et j'espère que Tom, Clay, Ashton et le reste de l'équipe ne pensent pas que je vais ralentir maintenant que ce bon vieil Elder Haas est banni des Chainbound.

FFG : On dirait que tu en as fait une mission personnelle ! Quelle a été ta motivation pour entreprendre ce défi particulier ? A quel moment t'es-tu rendu compte que ce que tu faisais était unique ?

RR : Il y avait deux raisons.

Tout d'abord, je pense que tout le système de chaîne est très bon. J'adore les seuils de progression semi-arbitraires dans mes parties et le fait d'avoir un deck peu flexible, à cause des chaînes, me plaît vraiment. La seconde grande raison, c'est que ProSoul fait ce truc vraiment sympa qui est de donner des « tickets d'or » pour des événements qui peuvent vous amener jusqu'à un événement spécial Nouvel An pour ce jeu. Mon amour pour les gens mêlé à la possibilité de gagner un ticket d'or pour avoir été la première personne à détenir un deck de puissance quatre, m'ont décidé qu'il était de mon devoir d'être le premier de ProSoul à avoir un deck de 18 chaînes.

Je n'avais pas réalisé la rareté de la chose jusqu'à atteindre le seuil des 18 chaînes. Là, j'ai commencé à me dire que c'était une tâche qui semblait impossible puisque je devais faire 2-1 pour enfin réaliser mon rêve. Puis, nous avons eu suffisamment de monde en ChainBound pour quatre rounds et je suis arrivé à 2-2, me hissant ainsi à 18 chaînes. Je pense alors qu'arriver à 21 au lieu de 20 semblait parfait, comme une sorte de juste retour, vous voyez ? A noter que l'un des decks qui m'a battu dans la semaine 2-2, je l'ai finalement vaincu quand j'ai atteint les 21 chaînes. C'était très agréable. Désolé, Nathan, mais je ne suis pas désolé.

FFG : J'adorerais t'entendre sur tes combos favorites ou sur les éléments du deck que tu aimes, et peut-être un peu sur la façon dont tu les utilises pour contrer ton méta local.

RR : La combo la plus puissante, c'est avec Moissonneur Xanthyx (L'Âge de l'Ascension, 173) sur la table avec Mars d'Abord (L'Âge de l'Ascension, 165) et Générosité Martienne (L'Âge de l'Ascension, 202) en main avec déjà cinq Aombres dans la réserve. Les maths là-dessus aboutissent à : « perdez tout votre Aombre pour piocher 22 cartes » ou, en termes plus appropriés, « forgez trois clés et gagnez la partie. »

Au-delà de ça, je pense que l'élément que je préfère de mon deck, et tout particulièrement avec de lourdes chaînes, c'est qu'il y a beaucoup plus de stratégie que simplement « faire des combos et gagner la partie ». En particulier, j'ai trouvé que des cartes comme Aura Dorée (L'Âge de l'Ascension, 217), Châtiment (L'Âge de l'Ascension, 224) et Le Cavalier Gris (L'Âge de l'Ascension, 226) me laissent faire des choses que je n'étais pas censé faire à ce tour, comme dé-sonné et combattre avec Zorg (L'Âge de l'Ascension, 191), lancer Hexpion (L'Âge de l'Ascension, 113) sur quelque chose et faire comme si je piochais une carte, bref, des trucs comme ça. C'était vraiment amusant à découvrir une fois que le deck était ralenti avec toutes ces chaînes.

En ce qui concerne le méta local, je pense que nous sommes tous partis sur du nettoyage de l'aire de jeu, puis nous sommes venus aux decks de contrôle d'Aombre avant que le méta ne devienne « Ryan joue encore son stupide deck, comment peut-on le battre ? ». Ce que l'équipe de ProSoul a fait très souvent, mais le deck a toujours la possibilité d'archiver quelques cartes clés, d'avoir une pioche très chanceuse, puis d'exploser par un gros avantage de cartes, et enfin, gagner. Honnêtement, je pense qu'à la fin de la plupart des parties, j'avais encore plus de dix chaînes.

FFG : Comment fais-tu pour atténuer ou surpasser l'impact de ces chaînes avec ce deck en particulier ? Penses-tu que Elder "Hedge Bet" Haas soit particulièrement adapté pour jouer avec autant de chaînes ?

RR : Ce deck a certainement ce qu'il faut pour dépasser les chaînes, mais il y a également de très nombreuse stratégie à jouer. La Maison Sanctum a des tonnes de manières d'acheter un autre tour comme avec Les Portes du Paradis (L'Âge de l'Ascension, 231) et Aubade le Rigoriste (L'Âge de l'Ascension, 213), mais même Bordan le Pardonné (L'Âge de l'Ascension, 215) peut vous donner un tour ou deux si votre adversaire l'ignore. Les archives Logos fonctionnent parfaitement, même le Pozclop Fouineur (L'Âge de l'Ascension, 135) est bon dans ce deck et il peut s'avérer grandiose si vous le posez près d'Archimède (L'Âge de l'Ascension, 108). Le Titan Bibliothécaire (L'Âge de l'Ascension, 120) est le meilleur bibliothécaire (avec mon ami Clay, bien sûr) et sa valeur ajoutée augmente considérablement avec Robassistant (L'Âge de l'Ascension, 112).

Mars est énorme, bien sûr, mais même en dehors des combos, il y a de grandes cartes qui peuvent vous faire gagner du temps. Le Résonnateur Nyzyk (L'Âge de l'Ascension, 184) augmente les coûts, Ramporage (L'Âge de l'Ascension, 189) force votre adversaire à prendre des décisions délicates, Tractorayonneur Tyxl (L'Âge de l'Ascension, 171) écarte des créatures gênantes, et Mars d'Abord (L'Âge de l'Ascension, 165) est une des cartes les plus polyvalentes du jeu.

Et puis, bien entendu, il y a la combo « GenEC ». Générosité Martienne (L'Âge de l'Ascension, 202) et Enlèvement de Clé (L'Âge de l'Ascension, 182) sont diablement bons ensemble. Au lieu de « perdez tout votre Aombre et piochez beaucoup de cartes », Générosité Martienne devient vraiment « doublez votre Aombre et piochez la moitié de votre deck » ce qui est la vraie clé du succès de ce deck : forger des clés, c'est bien, mais en forger plusieurs gratuitement, c'est mieux.

FFG : As-tu amené ce deck à des événements récents de KeyForge ? Si oui, comment as-tu vécu cette expérience ?

RR : J'ai pris Elder Haas au Vault Tour de Las Vegas. Avant tout, c'était un moment très amusant et j'ai terminé à 4-2. Le deck allait vers 6-1, avec une seule défaite contre un deck qui utilisait Un Simple Rhume (L'Appel des Archontes, 336) pour briser mon tableau, et qui a forgé la première clé avec Clé en Surtension (L'Appel des Archontes, 325) tout en protégeant son Aombre de mes Portes du Paradis. Contrôler les Faibles (L'Appel des Archontes, 55) a suivi et a été joué sur Mars, ce qui m'a obligé à passer et à le regarder forger sa deuxième clé. Après ça, il a juste géré son jeu jusqu'à la victoire. Honnêtement, j'étais simplement heureux de jouer Elder Haas sans chaine sur lui et je pense que le deck a montré sa valeur lors de l'événement. Je n'avais tout simplement pas assez de decks pour faire le deuxième jour.

FFG : Quel est ton sentiment sur les annonces les plus récentes de KeyForge comme les séries Vault Warrior, les kits Store Leadership, et le nouveau set Collision des Mondes ?

RR : Collision des Mondes a l'air vraiment amusant ! Je suis très intéressé pour savoir comment les nouvelles maisons se jouent, mais aussi de voir si les avis peuvent changer sur les cartes de L'Âge de l'Ascension et L'Appel des Archontes quand elles sont associées avec de nouvelles cartes. Les séries Vault Warrior m'ont l'air incroyable. C'est un bon signe sur la santé à long terme du jeu compétitif qu'il y ait de l'argent investi dedans. Les Store Leaderboards sont ce que j'attends le plus parce que j'aime jouer de façon compétitive et ajouter ce suivi au niveau des boutiques favorisera d'après moi une compétition amicale et amusante.

FFG : Qu'aimerais-tu voir prochainement dans le Jeu Organisé KeyForge ?

RR : Il y a eu une tonne d'annonces récemment, et je suis impatient d'en savoir plus sur à peu près tout. J'aimerais vraiment que les prix du Store Leaderboard proposent des cartes avec une illustration alternative. Je pense que les decks uniques de KeyForge rendent ces cartes promotionnelles encore plus sympas. Vous pouvez simplement avoir une carte promo et la mettre dans le deck que vous voulez, ce qui la rend encore plus précieuse que dans les autres jeux.

De même, je pense vraiment que les compétitions de haut niveau comme le VaultWarrior Championship et le World Championship devraient faire quelque chose pour immortaliser le deck gagnant, comme un exemplaire « foil » du deck ou en ajoutant quelque chose à son propos dans le Master Vault. J'ai aussi entendu des rumeurs sur un programme officiel pour les juges qui serait en cours. Dès que ce sera annoncé, je pense que je m'inscrirai, c'est certain. C'est vraiment quelque chose que je vais suivre de près.

FFG : Quand tu ouvres un deck Archonte, qu'espères-tu y trouver ? As-tu des Maisons favorites ?

RR : Je sais qu'il y a de nombreuses théories sur la façon d’étudier un deck et de l'évaluer, mais personnellement, j'aime commencer avec une seule question : Avec combien de cartes je vais jouer ? Des cartes comme Trop à Protéger (L'Âge de l'Ascension, 298), Sorcière Brunante (L'Âge de l'Ascension, 320) et Les Portes du Paradis sont des éléments que votre adversaire doit garder en tête ou elles pourraient bien lui coûter la partie. Mais même au-delà de ça, je pense qu'il y a beaucoup de cartes qui sont bien plus subtiles dans la façon dont elles peuvent remporter les parties.

C'est pour ça que Logos est ma Maison favorite : il y a beaucoup de petites cartes qui ne semblent rapporter que de petits avantages, mais elles peuvent faire boule de neige dans les parties. Titan Bibliothécaire, Cycloeil (L'Âge de l'Ascension, 111), et Robassistant donnent toute sa valeur à Elder Haas, mais d'autres cartes comme Directeur du Z.Y.X. (L'Âge de l'Ascension, 127) ou Professeur Sutterkin (L'Âge de l'Ascension, 118) sont de bons exemples de cartes qui ne remportent pas une partie par elles même mais qui vous permettent d'exploser vos parties plus tard. Un casting du Creuset avait parcouru les statistiques de listes de deck du Vault Tour et avait mis en exergue la même chose : Logos est une Maison de soutien fantastique.

FFG : As-tu quelques conseils pour les joueurs qui cherchent à grimper dans les classements ?

RR : Jouez vos decks. Je veux dire, ce deck a une combo très puissante avec de grands soutiens, mais j'ai appris beaucoup sur lui en le jouant même après avoir ramassé quelques chaînes. Une des choses que j'apprécie le plus dans KeyForge, c'est le fait que chaque deck est unique, cela signifie qu'il y a beaucoup à apprendre en le jouant. J'ai prêté Elder Haas à de grands joueurs de KeyForge et ils ont perdu contre moi car ils ne connaissaient pas le deck suffisamment bien pour prendre les bonnes décisions quand il le fallait. 

Donc, si vous pensez que vous avez un deck amusant mais qu'il sera fini avec six ou sept chaînes, je vous suggère de continuer à l'essayer à vos événements Chainbound locaux. Il y a de fortes chances pour que vous appreniez beaucoup à la fois sur ce deck mais aussi sur KeyForge en général en jouant avec moins de cartes en main.

FFG : Ryan, merci de nous avoir parlé de ton deck aujourd'hui. Bonne chance avec Elder "Hedge Bet" Haas !

RR : Merci !


 

Plus de news