ES · FR
 
Horreur à Arkham LCG

L'Express du Comté d'Essex

Le 2ème paquet du cycle L'Héritage de Dunwich

« Le préposé aux exprès sur le train n°5508 s’était rappelé un incident qui pouvait avoir un rapport avec mon colis égaré… »
- H.P. Lovecraft, Celui qui Chuchotait dans les Ténèbres

Edge est heureux de vous présenter L’Express du Comté d’Essex, le 2ème paquet Mythe du cycle L’Héritage de Dunwich pour Horreur à Arkham LCG !

Parmi les 60 nouvelles cartes de ce paquet, vous découvrirez 28 cartes Joueur – dont 4 exemplaires d’une faiblesse inédite – ainsi qu’un scénario passionnant. Dans L’Express du Comté d’Essex, vos investigations vous entraînent hors de la ville d’Arkham et, bien que le train puisse représenter le moyen de transport le plus rapide vers votre prochaine piste, il pourrait bien ne pas vous offrir la meilleure sécurité…

Lorsque les voitures grondent, tremblent et font une brusque embardée, vos compagnons et vous devez vous ruer depuis votre wagon jusqu’à la locomotive. Si vous ne parvenez pas à faire repartir le convoi au plus vite, tous les passagers – vous compris – pourraient devenir les proies des choses surnaturelles qui paraissent ramper, glisser et exsuder de voiture en voiture, grossissant à mesure qu’elles progressent dans le train.

Descendre des Rails

Dans l’univers d’Horreur à Arkham LCG, rien n’est aussi simple qu’il y paraît – pas même un voyage en train. Dans L’Express du Comté d’Essex, la progression linéaire que vous pourriez vous attendre à vivre durant ce convoi pourrait au contraire vous entraîner à travers un grand nombre de permutations.

Au début du scénario, vous sélectionnerez aléatoirement l’une des 3 différentes versions de la Locomotive, à mettre en jeu face cachée. Vous créerez ensuite une rangée de 6 cartes Wagon, également prises au hasard, que vous placerez à gauche de la Locomotive. Vos compagnons investigateurs et vous devrez alors vous frayer un chemin du Wagon le plus à gauche vers la Locomotive, mais nul ne peut prédire ce que vous rencontrerez en cours de route.

En tant que jeu qui associe les expériences traditionnelles de jeu de cartes personnalisable et de jeu de rôle, Horreur à Arkham LCG se hisse à un niveau extraordinaire pour vous permettre de vous glisser dans la peau de votre investigateur et d’observer le monde du jeu à travers ses yeux. En créant une dose de suspense à chaque fois que vous ouvrez la porte du prochain Wagon, le scénario de L’Express du Comté d’Essex en est un autre exemple, et vous pouvez vous attendre à découvrir en profondeur le sentiment de crainte et d’anxiété de votre investigateur face à l’incertitude.

Apprendre de son Expérience

Tandis que le scénario de L’Express du Comté d’Essex vous confronte à de nouvelles terreurs, ses cartes Joueur vous offrent des moyens inédits d’apprendre de vos aventures – et même de vous assurer de partir du bon pied.

En sa qualité de jeu de cartes de mystère, d’horreur et de suspense, Horreur à Arkham LCG fonde non seulement vos aventures sur une série de lieux différents mais vous permet également, à vos amis et à vous, de décider – comme tant de personnages dans les histoires d’horreur à travers les âges – si vous préférez rester ensemble ou vous séparer pour couvrir davantage de terrain. Aussi affreux que cela puisse paraître, votre groupe devra probablement se disperser à certains moments afin que chacun accomplisse ses objectifs. Mais si vous parvenez à rester groupés, vous serez presque toujours en sécurité, en particulier lorsque vous gagnerez l’expérience nécessaire pour améliorer votre deck grâce à un ou deux exemplaires de Lutter Ensemble (L’Express du Comté d’Essex, 148).

En elle-même, l’opportunité de développer votre deck mènera à certains choix essentiels, une fois que vous aurez mis la main sur L’Express du Comté d’Essex. Dépenserez-vous votre expérience pour avoir accès à de puissantes cartes telles que Lutter Ensemble, Fusil de Chasse (Boîte de Base, 29) et Série Gagnante (Boîte de Base, 57), ou l’utiliserez-vous au contraire afin d’accroître votre capacité à mieux faire avec les cartes qui composent déjà votre deck ?

Dans Horreur à Arkham LCG, le nombre d’améliorations que vous pouvez utiliser est limité par les emplacements dont vous disposez pour les brandir, mais 3 différentes cartes de L’Express du Comté d’Essex vous donnent accès à des emplacements supplémentaires – dont 2 neutres. Tout comme Charisme (L’Express du Comté d’Essex, 158), ces cartes ne vous permettent pas seulement de contourner les limites habituelles d’emplacement : elles vous autorisent aussi à chercher des combinaisons parmi les améliorations du même type.

Comment deux alliés peuvent-ils vous aider ? Eh bien, si vous jouez par exemple deux Flic en Patrouille (Boîte de Base, 18) pour gagner 2 bonus de combat, ou si vous recrutez le Dr. Milan Christopher (Boîte de Base, 33) et vous assurez ses services tout en œuvrant aux côtés d’un assortiment d’autres alliés, en passant par le Documentaliste (Boîte de Base, 32) et l’Initiée aux Arcanes (Boîte de Base, 63). En réalité, vous pourriez même convaincre jusqu’à 3 alliés différents de vous suivre dans vos aventures si vous êtes prêt à investir dans 2 exemplaires de Charisme.

Enfin, il existe des moments où nulle dose d’expérience, de Charisme et de travail d’équipe ne vous sauvera des êtres insondables que vous pourrez rencontrer. Dans ces situations, un investigateur expérimenté pourrait se contenter de dire « Je Fiche le Camp ! » (L’Express du Comté d’Essex, 151). Vous ne découvrirez peut-être aucun indice mais, si vous commencez votre campagne avec cette carte en main – ou dépensez 1 point d’expérience pour l’acheter par la suite –, le trait Ruse pourrait bien vous aider à conserver toute autre expérience que vous aurez gagnée… et à éviter le traumatisme mental ou physique que vous auriez subi si vous aviez été vaincu.

En Voiture !

Vous montez à bord de L’Express du Comté d’Essex pour suivre la piste suivante de votre investigation mais, une fois dans un train, votre seule destination est celle vers laquelle il vous entraîne… et celui-ci vous conduit droit dans l’antre de la folie !


 

Plus de news