ES · FR
 
La Légende des Cinq Anneaux JDR

Maîtriser les Techniques

Découvrez les Techniques et Équipements

Des années d’entraînement assidu octroient aux samouraïs des talents extraordinaires. Ces capacités peuvent influencer la vie d’un guerrier sur de nombreux aspects. Quoi qu’il en soit, des études approfondies, une communion avec les kamis ou un entraînement d’élite placent cette caste bien au-dessus des simples paysans et marchands.

Dans La Légende des Cinq Anneaux : le Jeu de Rôle, vous incarnez des samouraïs de Rokugan, dans un univers où l’honneur est plus fort que l’acier. Ils devront relever de nombreux défis grâce aux redoutables compétences acquises lors de leur entraînement. De plus, vos techniques vous donneront un avantage face aux autres serviteurs de l’Empire qu’ils soient bushi, courtisans, shugenja ou bien moines. Aujourd’hui, nous explorons les diverses techniques qui vous mèneront sur la voie de l’excellence dans La Légende des Cinq Anneaux : le Jeu de Rôle !

Une Attaque Parfaite

Chaque type de personnage a accès à différentes techniques. Les kata sont réservés aux bushi et à tous ceux qui savent manier les armes. Ils permettent de donner des coups subtils, d’envoyer des volées de flèches intimidantes et de mener des charges assez puissantes pour broyer des os.

« Offensive de l’Air », par exemple, est un kata qui permet à un samouraï de contenir son adversaire de manière stratégique sur plusieurs tours en réservant des dés pour les ajouter à un test suivant. Grâce à cette capacité, vous pouvez récupérer les succès d’un test qui se révèle infructueux afin de les réinvestir au tour suivant pour augmenter vos chances de réussite ! L’assaut fatal d’un guerrier bien entraîné est ainsi généralement précédé d’une attaque manquée.

Le « Style de l’Averse de Grêle » est un autre exemple intéressant. Ce kata de combat à distance vous permet de mener une guerre psychologique avec pour seules armes un arc et une flèche. Chaque fois que votre personnage effectue une attaque à distance, il peut infliger des points de Conflit à plusieurs adversaires situés à proximité. Il réussira peut-être ainsi à mettre le moral de ses ennemis à mal, les poussant à s’enfuir ou à lancer une attaque suicidaire. Un ennemi acculé est toujours une proie facile.

Communier avec les Kamis

Les esprits de ce monde ne partagent pas toujours leur pouvoir si aisément. Il vous faudra parfois les implorer, les amadouer, voire les soudoyer. Ces puissantes entités disposent d’un libre arbitre et il arrive qu'elles décident de ne pas vous venir en aide, quel que soit votre rang social. Les invocations sont des techniques que les shugenja apprennent pour canaliser la puissance des kamis. Elles prennent souvent la forme d’impressionnantes manifestations de magie élémentaire.

« L’appel du Vent » est une invocation de l’Air qui requiert un test de Théologie (Air). En cas de réussite, votre shugenja sera porté par les vents pendant toute la durée de la scène. Il pourra ainsi s’élever dans les airs et se déplacer sans difficulté sur n’importe quel type de terrain. En dépensant également une aubaine, il pourra transporter avec lui tout allié consentant !

Avec l’élément de la Terre, vous pourrez utiliser l’invocation « Enchaîner les Ténèbres », qui permet de confiner une créature mystique dans une prison de lumière de jade. En dépensant une aubaine lors de son test d’invocation, votre shugenja peut même s’assurer que la créature souillée restera entravée plus longtemps : l’effet peut durer pendant un siècle avec quatre aubaines !

Un Puits de Connaissances

Il existe de nombreuses disciplines dans l’Empire de Rokugan. Les kata et les invocations n’en sont que la partie la plus spectaculaire, car, quelle que soit sa mission, chaque samouraï peut compter sur une technique qui lui est propre.

Les moines ont accès aux kihō : l’art d’aligner leur énergie spirituelle – leur ki – avec les énergies qui traversent tout l’univers. Ces techniques perfectionnées pendant des siècles au sein des monastères ont un double effet : le premier est déclenché lorsque la technique est activée et le second, plus pérenne, pourra être prolongé dans le temps. Les rituels, quant à eux, tiennent à la fois du sacré et du profane. Ils permettent aux personnages d’obtenir des avantages lorsqu’ils se reposent. Les techniques de shuji font appel à l’art de la communication de la même façon que les kata font appel à la force physique. Elles permettent d’améliorer des attaques, de renforcer des défenses ou d’asseoir un contrôle. Pour leur part, les techniques de Mahō sont absolument interdites, car elles invoquent les kamis corrompus qui hantent l’Outremonde. Enfin, les techniques de ninjutsu sont destinées à tuer grâce à une ombre, voire un murmure.

Armé pour le Combat

Les techniques ne sont pas les seuls ressorts d’un samouraï au cours de ses aventures. Après tout, n’importe quel serviteur d’un clan majeur, à l’exception d’un moine des plus austères, sera amené à traverser Rokugan avec un équipement aux couleurs de sa famille. Qu’il s’agisse d’armes ou bien d’armures, chaque objet sera le reflet de son statut social. Le Livre de Règles de La Légende des Cinq Anneaux : le Jeu de Rôle inclut toute une panoplie d’équipements, allant des arcs aux shuriken, en passant par les épaisses armures du Clan du Crabe. Mais la plus emblématique de ces armes reste le katana.

Tout habitant de Rokugan sera en mesure de reconnaître la lame d’un katana comme étant l’arme d’un samouraï. Elle mesure un mètre et est aussi bien portée par les soldats et leurs généraux que par les érudits et les éclaireurs. Le katana est présent partout où l’on enseigne les arts martiaux. Cette arme à une main peut se révéler aussi létale que n’importe quelle autre de ses homologues, ce qui est essentiel pour se débarrasser de ses ennemis en toute situation. De plus, son manche permet de la manier à deux mains. Dès lors, elle devient l’arme la plus précise à disposition des personnages. En duel ou lors d’une escarmouche, un expert du sabre pourra toujours éliminer ses ennemis presque instantanément, en lui infligeant des coups rapides et précis.

Le katana peut être porté de deux manières différentes, suivant sa propriété d’équipement : en tant que sabre cérémoniel ou comme une lame acérée. Tout objet présentant la propriété « Cérémoniel » confère un bonus à son porteur lorsqu’il tente de convaincre les autres qu’il est bien celui qu’il prétend être, qu’il s’agisse de son identité ou de son statut social. La propriété « Acéré » offre quant à elle un bénéfice à double tranchant. Sur des attaques réussies, son propriétaire peut dépenser des aubaines pour augmenter la Dangerosité de son sabre et s’assurer de frapper fort. Mais si, sur une attaque réussie, les dégâts sont réduits à zéro (grâce à une armure ou à une parade par exemple), c’est l’arme de l’attaque qui subit des dégâts !

Les Armes d’un Samouraï

Vous nobles exploits au cœur de Rokugan vous confronteront au danger et à la spiritualité. Certains samouraïs se fient à leur force et à leur arsenal, d’autres préfèrent compter sur leur lien mystique avec les kamis. D’autres encore font appel à leur intelligence et à des mots d’esprit. Cependant, aucune de ces qualités, seule, ne peut éternellement protéger l’Empire et les intérêts de votre clan. La coopération, la confiance et la volonté commune de vos samouraïs seront les clés du succès de vos aventures !

Rassemblez votre équipement et précommandez le Livre de Règles de La Légende des Cinq Anneaux : le Jeu de Rôle chez votre revendeur le plus proche ou directement sur notre site !


 

Plus de news