ES · FR
 
La Légende des Cinq Anneaux JDR

Rokuganais Sans Famille

De Nouvelles Ecoles dans L’Empire d’Emeraude

L’Empire d’Émeraude est vaste, si vaste que nul ne peut en contrôler tous les recoins, ni même avoir conscience de tout ce qu’il renferme. Dans le dernier chapitre de ce guide de 250 pages sur Rokugan, nous abordons les nouvelles options de jeu. Parmi celles-ci, la possibilité d’appartenir à l’une des familles impériales et d’entrer dans l’une de leurs prestigieuses écoles. Mais quatre autres options, très particulières, vous sont également accessibles… Les Moines des Fortunes, les Moines Shintéistes, les Imposteurs Kitsune et les Saboteurs du Kolat.

Des Moines sur les Chaussées

Les moines sont des hommes de foi qui font office de conseillers, de maîtres et de gardiens spirituels. Nombreux sont ceux qui parcourent l’Empire pour apprendre du monde qui les entoure, transmettre leur savoir, offrir conseils et inspiration ou aider autrui... Deux types de moines vous sont désormais accessibles.

À la Bonne Fortune

Les moines des fortunes révèrent et vénèrent cette multitude d’esprits divins allant des plus puissants d’entre eux (Dame Soleil et Sire Lune) aux Fortunes majeures qui incarnent chacune un aspect important de l’humanité, en passant par la myriade de kamis qui existent en chaque chose. Cette philosophie tournée vers l’extérieur plutôt que vers l’introspection se concentre sur la compréhension du monde. Contrairement aux shugenja, ces moines ne peuvent ni voir les kamis ni leur parler. Ils vouent cependant leur vie à la compréhension de ces esprits et à leur service. Bien qu’ils n’aient pas accès aux connaissances secrètes des familles de shugenja, les moines qui obtiennent les faveurs d’une fortune découvrent souvent que les kamis écoutent leurs prières et demandes, et qu’ils y répondent par d’impressionnants effets élémentaires.

Cette école, axée sur la Terre et l’Eau est un long cheminement jusqu’au rang 6, où vous pourrez, une fois par scène, faire une invocation en utilisant simplement votre compétence de Méditation.

La Voie du Petit Maître

Les moines shinséistes sont dévoués aux enseignements de Shinsei, le Petit Maître, un saint homme énigmatique apparu pour guider les Kamis et le peuple de Rokugan pendant la période agitée qui a marqué l’aube de l’Empire. Le shinséisme est tourné vers la contemplation introspective, ses adeptes cherchent à atteindre l’Illumination en eux-mêmes. Les enseignements de Shinsei stipulent que tout vient du Vide et y retourne, et que les divisions entre les éléments, et entre toute chose, sont illusoires. En vérité, ne faire qu’un avec l’univers de cette façon est ce qu'il y a de plus naturel au monde.

L’Ecole des Moines Shintéistes favorise les Anneaux de Terre et du Vide. L’enseignement ultime vous apprend une fois par scène,à utiliser une technique de kihō que vous ne connaissez pas. Vous pouvez utiliser la compétence Méditation à la place du test normalement requis pour celui-ci.

Fausses Identités

La conspiration des saboteurs du Kolat et la tradition d’imposteur kitsune ne sont pas comme les autres écoles. À vrai dire, il ne s’agit même pas de véritables écoles de samouraïs. Du point de vue des règles, elles fonctionnent comme les autres cursus, mais d’un point de vue narratif, elles représentent des individus extérieurs à la société classique des nobles. Toutefois, les personnages ayant l’habitude de garder leurs secrets, leur intégration à un groupe ne devrait pas poser de problème. Ces deux écoles ont le point commun d’avoir le désavantage Fausse Identité.

Des Maîtres Queues

Les kitsune sont des esprits renards issus du Chikushō-dō, le royaume des animaux. En de rares occasions, un de ces farceurs choisit de rester dans le royaume des mortels pour vivre comme un humain. Ces kitsune peuvent tomber amoureux d’un humain ou d’une humaine, voire se marier, et les descendants de telles unions adoptent leur héritage spirituel à différents degrés. Souvent, les kitsune qui revêtent leur forme humaine resplendissent de beauté ou conservent un agréable air de jeunesse. Plus que leur attitude, leurs queues risquent d’éventer leur secret : elles réapparaissent parfois malgré l’illusion grâce à laquelle ils se déguisent en humains.

Au prix d’une action de Manipulation et de Soutien, ils peuvent se transformer et adopter leur véritable forme ou leur forme humaine. Les observateurs dont la Vigilance est inférieure ou égale à leur rang d’école plus leurs rangs en Représentations ne décèlent aucun défaut dans leur apparence. Cependant, certains traits caractéristiques persistent d’une forme à l’autre. S’ils sont Compromis, leur déguisement faillit et révèle subtilement leurs véritables oreilles, leurs pieds, leur ombre… voire leurs queues (les plus anciens en ont 9).

La Secte des Conspirateurs

Les saboteurs du Kolat ont la réputation de faire partie des meilleurs assassins. Ces agents sont de dévoués membres du Kolat, une secte secrète et subversive décidée, pour établir le règne de l’humanité et mettre un terme à la révérence envers l’Ordre céleste. Les saboteurs du Kolat poursuivent des objectifs variés, différents pour chaque cellule, mais leur ambition ultime consiste à instituer « l’ère de l’humanité ». Le véritable objectif d’un saboteur est d’entreprendre des missions pour le Kolat, selon les instructions de son responsable (un autre individu appartenant à sa branche de la conspiration, mais dont il peut ne pas connaître l’identité, puisque la plupart des membres de la secte vivent sous couverture).

Une fois par session de jeu et au début d’une scène, le saboteur peut indiquer qu’un PNJ présent dans celle-ci est la cible de sa mission actuelle. Le MJ décide alors de ce que cette dernière implique : par exemple devoir saboter les activités en cours de cette cible, organiser un coup monté pour la faire accuser d’un crime, l’assassiner ou même s’assurer qu’elle survit pour jouer son rôle dans un sinistre complot à long terme… Des perspectives intéressantes en termes narratifs.

Ces nouvelles écoles vous seront ouvertes dans peu de temps, avec la sortie du supplément L’Empire d’Émeraude, pour la Légende des Cinq Anneaux : Le Jeu de Rôles.


 

Plus de news