ES · FR
 
Star Wars : Légion

S'adonner à son passe-temps

Kevin Valliere nous parle des figurines comme d'un hobby

Notre série d'articles communautaires couvrant les bases de Star Wars™ : Légion continue au travers de notre discussion du jour avec Kevin Valliere. Ici, Kevin démystifie ce qui peut être l'une des plus grandes barrières d'entrée pour les nouveaux joueurs : l'assemblage, la construction et la peinture de vos figurines. Que vous vous efforciez d'obtenir des versions cinématographiques d'unités emblématiques ou que vous créiez un look unique pour votre armée, découvrez sa vision du hobby alors qu'il décompose les étapes que vous pouvez suivre pour donner vie à vos armées !

Dans le dernier article, nous vous avons expliqué pourquoi Star Wars : Légion est si excitant lorsqu’on veut débuter dans ce passe-temps.

Mais que faire si vous n'avez jamais assemblé ou peint une figurine auparavant ? Cela peut sembler assez intimidant d'apprendre et d'acheter tout ce dont vous avez besoin au début, mais c'est vraiment un processus assez simple pour passer de simples pièces détachées à une figurine prête à être posée sur une table. Dans cet article, nous allons voir à quoi ressemble exactement ce processus !

Étape 1 : Assemblage et Préparation

Pour commencer, nous devons assembler nos figurines.

Pour les forces de la République (tout comme pour l'Empire et la Rébellion), tout ce que nous avons à faire est d'assembler à sec les différentes parties pour nous assurer qu'elles s'emboîtent (en utilisant les instructions fournies dans chaque Boîte de base et extension), puis d'utiliser n'importe quelle vieille super-colle pour les fixer au corps principal. Facile à dire et facile à faire.

Les forces Séparatistes ont cependant introduit un nouveau plastique plus dur pour les figurines de Star Wars : Légion qui, s'il permet de créer des figurines avec des pièces longues et fines, comme les droïdes de combat B1, nécessite un assemblage un peu plus soigné. Ces figurines sont livrées sur des tiges ou des grappes plastiques utilisées dans le processus de moulage. Leur assemblage prend un peu plus de temps, car vous aurez besoin de pinces pour les découper de la grappe, et vous devrez ensuite utiliser une colle à plastique pour fusionner les différents morceaux de plastique ensemble. Ces deux méthodes sont rapides à réaliser avec un peu de pratique.

Une fois que toutes vos figurines sont assemblées, positionnez-vous dans un lieu bien aéré et préparez-les. En général, une sous-couche blanche ou grise fonctionne très bien pour ces figurines spécifiques. Bien qu'il soit possible de peindre une belle armure blanche à partir d'une sous-couche noire, vous vous épargnerez beaucoup de problèmes si vous commencez avec une sous-couche plus légère. Vous pouvez soit coller vos figurines sur leur socle avant l'application de la sous-couche, soit les attacher avec un mastic collant et les fixer plus tard.

Pour bien sous-coucher, tenez la bombe à environ 30 centimètres de la figurine, puis faites un léger mouvement de balayage dans une direction, en ne tenant que brièvement la buse. Cela vous donnera une couche légère et uniforme sur tout le modèle (et vous aidera à ne pas perdre les détails sympas).

Laissez tout sécher, puis passez à l'étape deux.

Étape 2 : Bases de couleur

Avant de nous attaquer aux détails de nos modèles, nous voulons nous assurer que nous avons le bon schéma de couleurs global. Commencez par identifier le nombre de couleurs dont vous aurez besoin (cela peut être juste une ou deux, ou jusqu'à dix et plus pour des figures plus détaillées et colorées). Ensuite, en utilisant une couleur à la fois, peignez vos figurines sans trop vous soucier de la précision. Ce sera notre couche de base.

Comme nous diluons nos peintures (pour qu'elles ne soient pas trop épaisses et ne montrent pas de coups de pinceau), il faudra peut-être plusieurs couches de base pour obtenir une bonne couleur lisse. C'est normal ! Le blanc en particulier peut-être difficile, alors ne vous inquiétez pas si cela prend un peu plus de temps pour obtenir la couleur que vous souhaitez. Pour le teint traditionnel des droïdes Séparatistes, cela peut prendre moins de temps.

Au fur et à mesure que vous progressez couche par couche, nettoyez vos lignes et assurez-vous que les détails sont bien nets. Le blaster est-il clairement séparé de la main qui le tient ? Est-ce que les lignes du casque de votre soldat ont débordé dans l'espace blanc ?

Ne vous souciez pas trop de la perfection, surtout pour vos premières figurines. Ce que nous recherchons, ce sont des figurines “prêtes à être jouées”, c'est-à-dire que nous voulons qu'elles aient l'air décentes à bout de bras. Ce n'est pas grave si certains détails se perdent dans le mélange.

Certains d'entre vous peuvent choisir de s'arrêter ici, et c'est très bien ! Si le gameplay est plus important pour vous que la peinture, vous aurez déjà obtenu un excellent produit juste en mettant de la peinture sur du plastique.

Mais si vous voulez connaître d'autres façons de faire ressortir vos figurines, continuez à lire.

Étape 3 : Ombres et Lumières

Pour vraiment donner à vos figurines un niveau de qualité supplémentaire, nous pouvons réaliser deux choses assez faciles.

Tout d’abord, prenez ce que l'on appelle un "wash" (pensez à une couleur foncée très diluée) et appliquez-le sur votre figurine, en prenant soin de l'essuyer sur le haut des zones ou sur toute zone plate et lisse. Ce lavage devrait couler naturellement dans les fissures et les crevasses de vos figurines, leur donnant de très belles ombres qui aident les couleurs plus vives à se démarquer.

Deuxièmement, pour les lumières, mettez un peu de peinture plus claire que la couleur que vous voulez mettre en valeur sur un pinceau large et plat. Tamponnez généreusement ce pinceau sur un essuie-tout, en enlevant la plus grande partie de la peinture. Ensuite, passez doucement le pinceau d'avant en arrière sur les pointes et les pics de votre figurine. Si vous avez enlevé suffisamment de peinture, cela ne fera qu'accrocher les bords et donnera un très bel effet de surlignage qui ne prendra que quelques secondes de plus que les méthodes plus compliquées.

Étape 4 : Soclage

Une fois que la figurine elle-même a été peinte, il est temps de réaliser son soclage.

Il y a plusieurs façons d'y parvenir, et cela dépendra finalement du temps et des efforts que vous voudrez consacrer à votre figurine. Vous pouvez facilement peindre tout votre socle d'une seule couleur (le noir est très bien, sans surprise) juste pour lui donner un aspect propre et agréable.

Mais vous pouvez également vous rendre dans votre magasin de loisirs créatifs et y acheter des textures et du feuillage pour donner à votre socle une touche de forêt ou de désert. The sky is the limit ! Et n'oubliez pas : vous pouvez toujours revenir en arrière et réaliser ce socle bien plus tard si vous préférez commencer par le peindre d'une seule couleur maintenant.

Étape 5 : Protéger

Et enfin, nous voulons protéger nos figurines.

Il existe un certain nombre de vernis mats que vous pouvez acheter en bombe aérosol et qui fonctionnent à merveille. Positionnez-vous dans un lieu bien aéré, secouez bien la bombe et utilisez la même technique que celle que j'ai mentionnée dans la section sur la sous-couche.

Le vernis mat donnera à vos figurines une finition plate, donc si vous voulez une armure brillante, vous pouvez choisir d’y appliquer un peu de vernis brillant à la peinture pour lui redonner un peu d’éclat.

En faisant tout cela, vous vous assurez non seulement que vos figurines sont belles, mais aussi qu'elles le resteront pendant toute la durée de la manipulation et du transport que vous aurez à faire.

Et avec ça, vous avez tout ce qu'il faut pour faire passer vos figurines de zéro à héros. C'est néanmoins à vous de décider si c'est un héros de la République ou un héros des Séparatistes !

Dans notre prochain article, nous commencerons à parler de la prochaine étape : ce qui se passe quand vous déposez vos figurines peintes sur le champ de bataille et que vous démarrez une partie de Star Wars : Légion.


 

Plus de news