ES · FR
 
Android : Netrunner LCG

Technologies d'Avenir

Le 6ème paquet du Cycle de la Genèse

« Qu’est-ce que la connaissance accumulée, si ce n’est un monceau d’informations ? L’information, c’est le pouvoir, et c’est nous qui la contrôlons. »
- Note de service de NBN

Vol de données, Avoirs ennemis, sabotage virtuel, et bataille de Corporations… La guerre de données commence maintenant !

Technologies d’Avenir, le sixième et dernier paquet de données du Cycle de la Genèse pour Android : Netrunner, Le Jeu de Cartes est à présent en vente dans votre magasin spécialisé et sur notre boutique en ligne !

Avec 60 nouvelles cartes (3 exemplaires de 20 cartes différentes), Technologies d’Avenir amène les luttes principales d’Android : Netrunner au bord de la guerre ouverte. Les Runners ont gagné en audace, en vitesse, et sont à présent au sommet de leur art. Par conséquent, dans ce paquet de données, les Criminels développent de nouvelles relations primordiales comme avec M. Li (Technologies d’Avenir, 105) et des membres clés de la Mairie de New Angeles (Technologies d’Avenir, 109). Les Anarchs explorent la possibilité de retourner les Tags des Corporations contre leur source d’origine, et les excentriques Façonneurs mettent tout en œuvre pour obtenir un résultat optimal en répertoriant au mieux les serveurs des Corporations.

Toutes ces améliorations ont obligé les Corporations à se défendre, grâce au renforcement de la résistance des Glaces et au perfectionnement des Pièges et des Routines. Le Consortium Weyland et Jinteki font des expériences sur les Avoirs de l’ennemi. Haas-Bioroid continue à rechercher de nouveaux résultats, en développant des extensions de ses serveurs dans la Vallée de la Ruhr (Technologies d’Avenir, 111). Enfin, NBN lance un certain nombre de Remplacements de Mi-Saison (Technologies d’Avenir, 116) dans le but d’identifier au mieux les incursions des Runners et de les traquer sans merci.

Un régime s’impose

L’arrivée de Technologies d’Avenir annonce un grand ménage de printemps pour NBN. Il est temps de se débarrasser de tous les éléments qui ralentissent la compagnie, et cela signifie réduire le deck à un minimum de 40 cartes !

Cette extension met en place une nouvelle Identité pour la Mégacorporation médiatique : Le monde vous appartient (Technologies d’Avenir, 114). En échange de la perte de 3 Influences et de 2 Crédits récurrents que la Corporation pourrait utiliser dans une tentative de traque, NBN a l’opportunité de se présenter sous un nouveau jour, plus élégant, qui lui permettra de reprendre des forces en taillant dans la chair, en se purifiant des couches inutiles de Glaces, d’Avoirs et d’Opérations.

Les joueurs NBN ont généralement eu recours à deux stratégies basiques :

  • Négocier des partenariats avec le Consortium Weyland pour tagguer et blesser les Runners grâce à la Terre Brûlée (Boîte de Base, 99).
  • Atteindre sept points le plus vite possible, en mettant l’accent sur des projets d’avancement tels que Psychographes (Boîte de Base, 85) ou Programme Pilote AstroScript (Boîte de Base, 81).

Ces stratégies ne sont pas forcément antinomiques. En fait, bon nombre de joueurs ont même choisi d’élaborer les deux dans leurs decks, afin de se laisser une chance de s’en sortir si l’une d’elles échoue. Cependant, pour s’assurer que la stratégie fonctionne, vous devrez mettre en place des combinaisons de cartes, ce qui pose le problème suivant : réussir à les récupérer et à les prendre en main.

C‘est alors que la nouvelle Identité d’NBN entre en scène. Vous commencez avec 5 petites cartes qui n’ont pas d’utilité dans vos combinaisons, avant d’y ajouter une carte supplémentaire. Non seulement cela vous facilitera la prise en main des cartes d’un tour sur l’autre, mais vous aurez également l’opportunité de déconcerter votre adversaire. Le QG est un objectif clé pour les Runners Criminels, et les obliger à chasser à l’aveuglette un projet parmi six cartes au lieu de cinq pourrait les obliger à réajuster leur cible pendant un tour ou deux. Vous pouvez alternativement laisser votre QG sans protection mais sous la surveillance du Sysop Bernice Mai (L’Ombre de l’Humanité, 97). Cela obligera votre adversaire à se demander si l'attaque du QG vaut vraiment le coup de risquer un Tag, un face-à-face avec la Terre Brûlée, et l’issue fatale qui le mènera droit à la tombe.

Enfin, avec la réduction du deck à moins de 45 cartes, cette nouvelle Identité diminue également le nombre de Points de Projet que vous devez réaliser dans votre deck. Vous avez ainsi la possibilité de passer de 20 Points à 18. La plupart du temps, cela signifie abandonner un Projet que vous ne pouvez pas achever assez rapidement, et focaliser votre attention sur les cartes gagnantes de votre deck.

NBN : Le monde vous appartient

Projets (10) :
Programme Pilote Astroscript x3
Scoop x3
Projet Beale (Technologies d’Avenir, 115) x3
Restructuration de la BDD Centrale x1

Avoirs (3) :
Corpo Minière Melange x3

Glaces (14) :
Cyber Corbeau x3
Dracô x2
Flamboiement (Technologies d’Avenir, 117) x2
TDD x3
Péage x2
Mur de Statique x2

Opérations (12) :
Tuyau Anonyme x2
Comptes Liquidés x1
Fonds d’Investissement x3
Psychographes x1
Terre Brûlée x3
Source au SEA x2

Extension (1) :
Bernice Mai x1

Debout aux portes de l'Histoire

Depuis des mois, les paquets de données du Cycle de la Genèse soutiennent les sept factions d'Android : Netrunner en leur apportant de nouvelles gammes d'Identités, Glaces, Projets, Avoirs, Programmes, Ressources et Évènements. Pour les factions les plus rusées : tel est pris qui croyait prendre ! Les experts sont devenus de plus en plus efficaces.

À présent, les luttes cybernétiques ont atteint une nouvelle ampleur. Technologies d'Avenir clôt le premier cycle d'extensions et approfondit le nombre de combinaisons et de synergies que les joueurs peuvent explorer au cours de leur périple dans les défis économiques, les bluffs et les paris présents dans le jeu. Avec davantage de Ressources à leur disposition, les Corporations et les Runners se jettent à corps perdu dans une bataille dont les enjeux frôlent désormais la guerre ouverte...


 

Plus de news