ES · FR
 
Le Seigneur des Anneaux LCG

Un Magicien n'est jamais en Retard

Caleb Grace à propos de La Route s'Assombrit

« Gandalf ira avec vous et votre fidèle serviteur, car ceci sera sa grande tâche, et peut-être la fin de ses labeurs. »
- Elrond, La Communauté de l’Anneau

Nous vous avons précédemment annoncé la sortie à venir de La Route s’Assombrit, la prochaine Extension de Saga pour Le Seigneur des Anneaux : Le Jeu de Cartes qui entraîne les joueurs, suite aux évènements des Cavaliers Noirs, dans une série d’évènements directement tirés de la seconde partie de « La Communauté de l’Anneau ». Du Conseil d’Elrond à la dissolution de la Communauté, La Route s’Assombrit vous plonge au milieu des compagnons de Frodon et vous défie de vous frayer un chemin à travers certaines des scènes les plus spectaculaires de la littérature de Tolkien.

Cependant, l’extension s’appuie davantage sur son matériel que sur ses scénarios. Aujourd’hui, Caleb Grace, l’un des développeurs du jeu, nous révèle quelles nouvelles cartes Héros apparaissent dans La Route s’Assombrit.

Une lueur dans l’obscurité

J’ai une relation amour/haine avec les suites, en particulier celles des films. Lorsque je regarde un film que j’aime, ma première réflexion est « C’était génial ! J’espère qu’ils en feront un autre ! ». Cependant, il semblerait qu'à chaque fois que je vois la suite d’un bon film je me dise généralement « C’était horrible. J’aurais préféré qu’ils arrêtent à la fin du premier ». Pourtant, de temps en temps, il arrive que cette suite ne soit pas aussi bonne que le premier mais qu’elle traduise tout ce que j’y ai aimé en une toute nouvelle expérience enrichissante. C’est toujours un moment très spécial pour moi, et c’est ainsi que je me sens envers La Route s’Assombrit, la suite de l’Extension de Saga Les Cavaliers Noirs !

Je réalise à présent que mes commentaires mettent la barre très haute concernant cette boîte, mais cela prouve à quel point je suis confiant dans le fait que les joueurs adoreront ce qu’il y a à l’intérieur. J’ai lu de nombreux retours sur Les Cavaliers Noirs, et La Route s’Assombrit promet d’offrir une autre aide généreuse quant aux choses que les joueurs ont aimées dans la précédente extension : des cartes Joueur emblématiques, des scénarios thématiques intéressants, et encore plus d’Avantages et de Fardeaux pour le Mode Campagne !

Il sera temps de s’arrêter sur les scénarios un peu plus tard, mais je voudrais aborder le sujet des nouvelles cartes Joueur dans cet article. Vous trouverez 2 nouveaux héros dans La Route s’Assombrit. Le premier est une version sphère de Communauté inédite de Frodon Sacquet (La Route s’Assombrit, 1) complétée par une toute nouvelle capacité. Et je sais que les joueurs ont été angoissés par l'arrivée du second, Gandalf (La Route s’Assombrit, 2) !

De nombreux héros auraient pu être choisis pour cette boîte, mais l’option la plus intéressante était toujours Gandalf. Nous savions vouloir créer une version héros du puissant magicien à un moment donné, et celui-ci semblait le plus logique. Je me souviens à quel point j’étais enthousiaste lorsqu’Elrond disait à Frodon, dans le livre, que Gandalf ferait partie de la Communauté. J’ai pensé « Parfait ! Ils auront peut-être une chance, finalement ! ». Je me suis senti rassuré de le savoir avec eux. Après tout, pourquoi pas ? Il n’y avait aucune limite à ce qu’il pouvait faire !

C’est cette ingéniosité étonnante que j’ai voulu représenter en premier lieu chez le Gandalf héros, et c’est pourquoi il est neutre ; je ne souhaitais pas qu’il soit limité à une seule sphère d’Influence. Je désirais également que l’expérience de jeu, en l’utilisant, soit « magique ». Un héros Istari devait être appréhendé différemment d’un Guerrier, Noble, Rôdeur, et ainsi de suite. Nous lui avons donc octroyé une capacité entièrement unique :

« Jouez avec la première carte de votre deck face visible. Une fois par phase, vous pouvez jouer la première carte de votre deck comme si vous l’aviez dans votre main. Quand vous jouez une carte de cette façon, considérez que Gandalf a les icônes imprimées Commandement, Connaissance, Tactique et Énergie. »

Gandalf semble toujours savoir quelque chose que personne d’autre ne connaît et, désormais, vous en êtes également capable. Jouer avec la première carte de votre deck face visible génère une myriade d’avantages intéressants. L’un des meilleurs combos est d’associer Gandalf à Chasseur de Trésor Expert (Le Hobbit : Au Seuil de la Porte, 17) pour profiter d’une pioche de carte supplémentaire à chaque fois que vous obtenez un succès de quête. Cela peut également vous aider, vos amis et vous, à savoir quel joueur est le mieux placé pour profiter de la carte offerte par Gléowine (Boîte de Base, 62) à chaque tour.

La seconde partie de la capacité de Gandalf l’aide à s’intégrer à n’importe quel type de deck. Il peut se révéler particulièrement utile dans un deck bisphère. Dans la plupart d’entre eux, 2 ou 3 de vos héros appartiennent à la même sphère tandis que le dernier est seul à dépendre de la sienne. Gandalf peut quant à lui compter pour l’une ou l’autre des sphères, en fonction de la carte qui apparaît au sommet de votre deck. Par exemple, si je n’ai qu’un seul héros Énergie, cela signifie en général que je devrai attendre 2 tours avant de pouvoir jouer un allié Énergie de coût 2. Mais avec Gandalf, si cet allié est au sommet du deck durant la phase de programmation, je peux utiliser l’une de ses ressources, associée à l’une de celles du héros Énergie, pour jouer cet allié comme s’il était dans ma main.

Non seulement cela met mon allié en jeu, mais c’est également une forme subtile de pioche puisqu’une nouvelle carte apparaît désormais au sommet du deck. Si cette carte s’avérait être un Évènement, je pourrais alors la jouer plus tard durant le tour. Certaines cartes qu’il serait excellent de découvrir de cette manière sont Tester sa Volonté (Boîte de Base, 50), Chemin Secret (Boîte de Base, 66) et Feinte (Boîte de Base, 34). En utilisant sa capacité, Gandalf peut jouer n’importe laquelle de ces cartes et faire une réelle différence qui le fera vraiment se considérer comme un grand magicien.

Bâtons et Sorts

Cela nous mène à la prochaine carte dont nous parlerons aujourd’hui. Après tout, que serait un magicien sans son bâton ? Vous deviez vous douter que si nous créions un Gandalf héros, il serait accompagné du Bâton de Gandalf (La Route s’Assombrit, 8). Et nous l’avons fait ! Bien entendu, il ne s’attache qu’à Gandalf, et voici ce qu’il clame :

« Action : inclinez le Bâton de Gandalf pour choisir entre : désigner un joueur qui pioche 1 carte ou ajouter 1 ressource à la réserve d’un héros ou défausser une carte ombre d’un ennemi non-unique. »

Le principal problème lorsque l’on joue Gandalf héros est probablement que personne ne peut jouer Gandalf allié. Jouer la version allié de la Boîte de Base et choisir laquelle de ses 3 capacités déclencher a toujours été amusant, et c'est pourquoi nous avons conçu le Bâton afin qu’il vous offre également des choix plaisants.

Enfin, nous souhaitions inventer un Évènement Sort vraiment étonnant pour que les joueurs de Gandalf épatent les autres, et c’est ce qui a donné naissance à la Flamme d’Anor (La Route s’Assombrit, 7), qui possède un coût de 1 et précise :

« Action : placez Flamme d’Anor dans la pile de victoire et défaussez la première carte de votre deck pour redresser un personnage Istari que vous contrôlez. Ce personnage gagne +X Attaque jusqu’à la fin de la phase, X étant le coût de la carte défaussée. »

Gandalf dévoile rarement la pleine puissance de son pouvoir mais, lorsqu’il le fait, cela crée toujours une impression indélébile sur quiconque en est témoin. C’est le sentiment que nous avons suivi pour concevoir cette Flamme d’Anor. Nous voulions que les gens à la table de jeu disent « C’était génial ! ». Bien sûr, équilibrer de tels effets dans un jeu de cartes est un véritable exercice de funambulisme : faites-en trop, et il rendra le jeu trop facile ; modérez-le à l’excès, et il décevra tout le monde. Notre solution fut finalement de faire en sorte que cette carte était automatiquement envoyée dans la pile de victoire dès qu’elle était jouée, ce qui assure qu’un joueur ne pourra pas utiliser son effet plus de 3 fois dans la même partie.

Une fois cette sécurité intégrée, nous étions libre de réaliser un Évènement Sort réellement fantastique. Non seulement vous redressez un personnage Istari au coût d’1 ressource neutre et d’1 carte défaussée mais, si vous jouez correctement, cette défausse ajoutera une valeur significative à l’Attaque de votre magicien. Bien entendu, la capacité de Gandalf peut vous aider à choisir le meilleur moment pour réaliser cette action. Imaginez que vous découvriez un Beorn (Boîte de Base, 31) d’un coût de 6 au sommet de votre deck et que vous puissiez le défausser pour redresser Gandalf et lui offrir 6 points d’Attaque supplémentaires jusqu’à la fin de la phase !

Êtes-vous déjà exaltés ? Ce n’étaient pourtant que 3 des nouvelles cartes de la boîte ! Nous en observerons d’autres dans une prochaine preview, en nous arrêtant sur les nouveaux scénarios de cette extension.

Merci, Caleb !

La Route s’Assombrit vous permet de rejoindre Frodon Sacquet au cours de l’un des plus sombres moments de son épique voyage, mais le fait que vous soyez capable de compter sur l’aide de magiciens aussi puissants que Gandalf signifie qu’il y a encore de l’espoir pour la Terre du Milieu.

Gandalf, son Bâton, la Flamme d’Anor et toutes les autres cartes thématiques de La Route s’Assombrit vous attendent pour soutenir votre épopée, alors précommandez votre exemplaire dès aujourd’hui !


 

Plus de news