ES · FR
 
La Légende des Cinq Anneaux LCG

Un Temps de Répit

Découvrez la nouvelle mise à jour du Guide de Référence avec le développeur du jeu Tyler Parrott

« Lorsque ton adversaire ne voit plus qu’une seule lame, la victoire t’appartient. »

Niten de Mirumoto

La sortie du Paquet Dynastie Pour l’Empire du Cycle Héritage ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de l’Empire d’Émeraude. Les changements qui affectent Rokugan se reflètent dans la dernière mise à jour du Guide de Référence de La Légende des Cinq Anneaux : le Jeu de Cartes, qui entrera officiellement en vigueur prochainement. Dans cet article, le développeur Tyler Parrott vous explique pourquoi ces ajustements et clarifications étaient nécessaires pour le jeu.

Tyler Parrott évoque la mise à jour du Guide de Référence

Chers samurai de Rokugan,

La guerre s’intensifie à Rokugan et le dénouement des derniers conflits approche : le Sabre Ancestral des Hantei se verra bientôt confié à son nouveau propriétaire. J’ai ainsi décidé de vous en dire plus sur les mises à jour du Guide de Référence et de vous parler de metagame.

Cette mise à jour du Guide de Référence contient quelques nouvelles entrées, mais elle comporte principalement des clarifications, plutôt que des changements. L’une des nouvelles règles de l’extension Maîtres de la Cour n’avait pas été ajoutée lors de la mise à jour précédente et apparaît désormais dans le Guide. Un passage du nouveau mot-clé Grimé a été reformulé pour plus de clarté et une définition plus précise du moment où les pions sont gagnés et perdus vous est donnée. La manière dont les actions de duel ciblent les personnages est également explicitée.

L’interaction entre le mot-clé Grimé et la carte Apprentie Guerrière (Les Enfants de l’Empire, 23) est directement affectée par cette clarification des règles. Le coût supplémentaire pour jouer un personnage en utilisant le mot-clé Grimé nécessite que vous choisissiez un personnage non-unique doté de la caractéristique appropriée, par exemple Bushi pour Akodo Zentarō (Pour l’Empire, 9) ou un personnage non-Scorpion pour Shosuro Miyako (Justice pour Satsume, 65). La résolution du mot-clé Grimé a plusieurs effets, dont l’un défausse le personnage choisi après que le personnage Grimé est entré en jeu et a reçu tous les attachements et pions du personnage choisi. Il s’agit du seul effet du mot-clé qui interagit directement avec le personnage choisi.

Comme la capacité du mot-clé affecte directement la cible (en la défaussant), et comme l’effet consistant à défausser le personnage est la seule partie de l’effet qui agit de la sorte, vous ne pouvez pas choisir de personnage qui ne peut pas être défaussé pour vous aider à payer le coût d’un personnage Grimé (voir le Guide de Référence). Ainsi, lorsque vous faites preuve de Sang-froid, vous ne pouvez pas utiliser l’Apprentie Guerrière pour jouer Akodo Zentarō ou Shosuro Miyako avec le mot-clé Grimé.

Protéger ses Attachements

Lorsque nous avons publié la version 9 du Guide de Référence, au mois de mai, certains rééquilibrages ont été effectués, en particulier des errata et des modifications de la liste restreinte. Certains de ces ajustements ont fait l’objet de nombreux tests de ma part depuis longtemps, et sont mis en place aujourd’hui, maintenant que je suis sûr qu’ils fonctionnent. De nombreux joueurs ont été surpris qu’aucune carte Crabe n’ait été ajoutée à la liste des cartes restreintes, car le Clan du Crabe est l’un des plus puissants, mais il a souvent été relégué à la seconde place, et il n’est jamais devenu assez fort pour poser problème. C’est pourquoi je n’ai pas jugé nécessaire de faire entrer de nouvelles cartes Crabe dans la liste.

Dans cette mise à jour, la Longue Vue (Jeu de base, 193) est ajoutée à la liste des cartes restreintes pour rendre le deck Crabe souvent utilisé depuis le Cycle Impérial moins prééminent. Cet ajout a en partie pour but d’affaiblir le Clan du Crabe, qui bénéficie désormais d’une réputation de champion. Néanmoins, il est important de noter, pour le futur, que je n’ai pas l’intention d’établir des restrictions dès qu’un clan est considéré comme le meilleur, sauf s’il devient beaucoup plus puissant que tous les autres. Ce n’est pas le cas du Crabe, même aujourd’hui. L’élément qui m’a poussé à mettre à jour les cartes restreintes est que le deck Crabe n’a fait l’objet d’aucun changement remarquable depuis la publication de la Mine de Fer (Méditations sur l’Éphémère, 103) à la fin du Cycle Impérial, et que cet archétype de deck, certes redoutable, ne laisse pas assez de place à l’évolution et à l’innovation.

La façon de jouer avec le deck Crabe/Licorne qui a remporté de nombreuses parties est basée sur les principes suivants : jouer un personnage dont le coût en destin est au moins égal à trois, avec éventuellement du destin sur ce dernier (mais pas obligatoirement), y associer plusieurs puissants attachements, comme le Commandant de la Garde (Jeu de base, 133) ou la Longue Vue, laisser le personnage redressé pour qu’il puisse participer à autant de conflits que possible avec des cartes comme Pas de Répit (Flux et Reflux, 72) ou La Montagne Reste Impassible (Jeu de base, 138) et, enfin, le garder en vie le plus longtemps possible grâce au Guerrier de l’Avant-garde (Jeu de base, 30), à Répit (Jeu de base, 132) ou à la Mine de Fer. Comme il s’agit des effets les plus efficaces de chaque catégorie, il est difficile pour de futures extensions de réitérer cet archétype de deck ; de plus, l’archétype est si avantageux que tous les decks Crabe qui remportent des tournois s’y conforment strictement.

La façon la plus intéressante d’innover sur ce deck est liée au choix des personnages, mais dans le cas du deck Crabe/Licorne, les personnages n’ont presque pas d’importance : l’avantage du deck réside dans sa capacité à garder de puissants attachements en jeu. Le Défenseur Frontalier (Jeu de base, 31) et la Chasseuse de Sorcières Inébranlable (Jeu de base, 35) ne sont clairement pas les cartes que le joueur cherche à sauver avec Répit et la Mine de Fer : ce sont leurs attachements, comme le Commandant de la Garde et la Longue Vue, qui font la différence. Comme les autres decks n’avaient aucun outil leur permettant de gérer un grand nombre d’attachements puissants, j’ai estimé qu’il était nécessaire de retirer temporairement l’un des outils principaux du deck Crabe.

Pour les joueurs Crabe qui souhaitent continuer à utiliser de puissants attachements, ils peuvent le faire sans problème ! La Longue Vue se trouve sur la liste des cartes restreintes, pas interdites ! Pour l’utiliser, ces joueurs doivent abandonner à la fois Reconstruire (Jeu de base, 136) et Chargez ! (Jeu de base, 210), la première de ces cartes étant un outil efficace, qui permet de bénéficier plusieurs fois de la Mine de Fer par exemple, la seconde carte étant une carte d’économie agressive qui permet souvent au joueur Crabe d’atteindre la victoire. Si les joueurs Crabe souhaitent continuer à utiliser l’une ou l’autre de ces cartes restreintes, ils doivent abandonner leur outil le plus efficace pour piocher des cartes, et peut-être trouver ainsi d’autres solutions. Je suis ainsi persuadé que les joueurs Crabe me feront découvrir de nouveaux combos surprenants, grâce aux cartes du Cycle Héritage, et je suis impatient de voir comment ils utiliseront le nouveau Paquet de Clan Crabe.

Qu’en est-il des decks Licorne ?

Les decks Licorne sont également touchés par cette restriction, mais moins que l’on ne pourrait le penser. Les joueurs utilisant des decks agressifs contenant Hisu Mori Toride (Les Éléments Déchaînés, 101) ont conclu que Longue Vue n’était pas assez efficace pour répondre rapidement aux besoins de leur stratégie, ils ont donc déjà opté pour des options plus sûres. Les decks Licorne qui ont bénéficié de la Longue Vue, et qui se jouent avec Shiro Shinjo (Guerriers du Vent, 1) ont moins besoin de Chargez ! et peuvent toujours inclure la Longue Vue dans leurs decks. En effet, leur forteresse leur permet de générer un avantage économique équivalent à Chargez !, carte omniprésente chez certains clans.

Un Équilibre Parfait

Maintenir l’équilibre entre les sept Clans Majeurs est une tâche difficile, mais pas impossible. Je continue de me pencher sur le metagame compétitif, en suivant de près les principaux tournois comme les Grands Koteis, mais aussi les petites compétitions locales comme les Championnats Élémentaires [aux États-Unis]. J’écoute avec la plus grande attention les avis des joueurs sur leur perception de la force de chaque clan et des stratégies qu’ils mettent en place ; c’est ainsi que j’ai pu remarquer la stratégie prédominante des duellistes dotés de nombreux attachements.

L’addition de Daidoji Uji (Maîtres de la Cour, 11) a rendu très efficace la stratégie basée sur le destin chère au Clan de la Grue, et les outils permettant de contrer Uji ont parfois du mal à se mettre en place, alors que le Daishō Mirumoto (Les Enfants de l’Empire, 58) permet aux decks Dragon de transformer les duels en une condition de victoire efficace. Les Scorpions, malgré l’erratum sur leur forteresse du jeu de base, ont rapidement fait le choix de deux decks agressifs qui reposent soit sur la conquête rapide, avec des cartes comme Kyūden Bayushi (La Main Cachée de l’Empereur, 1), soit sur un prompt déshonneur, avec la Cité de la Main Ouverte (Jeu de base, 7). Les Phénix restent puissants, mais la perte de Embrasser le Vide (Les Larmes d’Amaterasu, 16) et une petite modification qui affaiblit légèrement Isawa Tadaka (Disciples du Vide, 10), réduit un peu leur présence imposante dans le metagame, qui s’est fait particulièrement ressentir au cours de la première saison des Championnats Élémentaires. Les Licornes ont commencé à devenir de redoutables adversaires lorsque les cartes Moto Chagatai (Guerriers du Vent, 10) et Lame Courbée (Guerriers du Vent, 20) ont été ajoutées à leur Cavalerie de Réserve (Jeu de base, 199) existante. Quant aux joueurs Lion qui ont participé à des Kotei, ils ont adopté leurs alliés Scorpion et utilisent avec une grande réussite le Décret Falsifié (Jeu de base, 184) en attendant les redoutables cartes Lion qui arriveront avec la publication du Cycle Héritage et du paquet La Légion de l’Empereur.

Maintenant que nous sommes entrés dans le Cycle Héritage, je ne pense pas que le metagame va rester tel quel, car de nouvelles cartes viennent régulièrement s’ajouter à celles disponibles. Ceci dit, je suis ravi de voir les stratégies créatives et les decks inattendus que les joueurs utilisent, et je vais continuer de suivre de près la Saison des Koteis de cette année !

D’ici-là, bonne chance à vous dans l’univers impitoyable de Rokugan !


 

Plus de news