ES · FR
 
Keyforge

Une Mutation de Règles

Les règles de KeyForge ont été mises à jour

Bonjour, joueuses et joueurs de KeyForge !

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous annoncer notre dernière mise à jour des règles de KeyForge, qui, nous l’espérons, répond à vos attentes et à vos questionnements. Voici un bref résumé des principaux points que nous avons éclaircis et de nos pistes de réflexion.

Termes Plus Précis

Toutes les modifications sur cette nouvelle version des règles ont été mises en rouge, pour être facilement identifiables. Les changements, dans cette mise à jour, sont pour la plupart des choix de reformulation. Nous avons choisi d’être plus précis et cohérents avec l’usage des mots. Les principaux domaines que nous avons essayé d’améliorer à ce niveau sont le combat, le déclenchement et la résolution.

Pour le combat, nous nous efforçons d’éviter les mots « attaquant » ou « défenseur », car ils ne sont pas utilisés dans les règles. À la place, nous uniformisons en utilisant des expressions telles que « la créature utilisée pour combattre ». Cette approche est plus verbeuse, mais elle réduit l’ambiguïté lorsque les joueurs veulent déterminer si leurs créatures peuvent combattre ou se battre et infliger des dégâts. Nous utiliserons également cette subtilité sur le texte des cartes à l’avenir, même s’il faudra encore un certain temps avant que toutes ne soient mises à jour.

En termes de « déclenchement » et de « résolution », nous avons constaté que de nombreuses questions des joueurs concernaient le timing des différents effets, en particulier lorsque plusieurs effets se produisent en réponse à un autre. Pour être aussi clair que possible, nous utiliserons le mot « résoudre » pour parler de l’exécution réelle des instructions d’une carte, et le mot « déclencher » pour indiquer que l’état d’une capacité a été respecté et qu’elle se résoudra, même si elle doit d’abord attendre la résolution d’autres effets.

Prise en charge étendue des règles

Nous avons ajouté des précisions aux entrées de règles existantes, juste pour clarifier des points auparavant ambigus.

Par exemple pour clarifier le fonctionnement de L’Archiviste (Mutation de Masse, 113) avec les différents effets de cartes, nous avons fait la distinction entre les effets qui « mettent une carte dans vos archives » et les effets qui « archivent » spécifiquement. C’est la même idée pour les effets qui permettent de « jouer » des cartes et les effets qui permettent de « mettre une carte en jeu ».

Les cartes qui peuvent transformer des artefacts en créatures, telles que Animator (Mutation de Masse, 100) ou Auto-Légionnaire (Collision des Mondes, 214), provoquent d’étranges interactions. Par exemple, si vous transformez temporairement votre artefact en créature et y jouez une amélioration, qu’arrive-t-il à cette amélioration lorsque la créature redevient un artefact ? Pour résoudre ce problème, nous avons mis à jour la section « Améliorations » du livre de règles pour clarifier que si une mise à niveau est attachée à une carte non-créature, cette mise à niveau est défaussée.

Le Crapaurte-Clés, forcément

La plus grande nouvelle à venir de cette mise à jour a probablement à voir avec l’une des cartes préférées des joueurs, le Crapaurte-Clés (Mutation de Masse, 369), qui peut conduire à des interactions problématiques. Si mon adversaire détruit mon Crapaurte-Clés à son tour, je tenterai de forger une clé au tour de mon adversaire. Là où cela devient délicat, c’est que parfois, forger une clé implique des décisions, telles que de dépenser de l’Aombre de ma réserve, ou d’un Sénateur Shrix (Collision des Mondes, 193), ou d’une Planque (L’Appel des Archontes, 289). Dans KeyForge, le joueur non actif ne décide pas. C’est le joueur actif prend toutes les décisions « sauf indication contraire ». Dans cet esprit, nous avons ajouté une question à la FAQ précisant que le joueur actif décide d’où vient l’Aombre chaque fois que le joueur non-actif veut forger une clé. Mais il restait un problème, à ce sujet : Contrefaçon (Collision des Mondes, 271).

Errata

Contrefaçon indique explicitement « Quand votre adversaire devrait forger une clé, il doit nommer une Maison », il entre dans la catégorie des cartes où une décision est « autrement spécifiée » et ne peut pas être attribuée par défaut au joueur actif. Donc, si un joueur sortait Contrefaçon puis détruisait le Crapaurte-Clés de son adversaire, cela créait une situation de jeu que les règles ne pouvaient résoudre en l’état. En conséquence, nous avons donné à Contrefaçon un petit errata, donc il se lit maintenant : « Quand votre adversaire devrait forger une clé lors de son tour… » Cela évitera le problème du Crapaurte-Clés sans changer la façon dont Contrefaçon fonctionne.

Une Vie contre une Vie (L'Âge de l’Ascension, 273) avait déjà été corrigée, mais son texte a été mis à jour dans un souci de clarté. Elle précise désormais « Sacrifiez une créature alliée. Si vous le faites, infligez 6 dégâts à une créature. »

Enfin, Virus Maison (Appel des Archontes, 183) a vu son texte modifié. « Vous pouvez » et « Si vous le faites » ont été ajoutés. Dans la version précédente, il était possible pour un joueur de sacrifier le Virus Maison, puis de ne pas purger une créature de sa main, mais de résoudre le reste de la carte. Les « vous pouvez » et « si vous le faites » ajoutés au Virus Maison donnent aux joueurs la possibilité de détruire le virus personnalisé sans purger une créature de leur main s’ils le souhaitent, même si nous pensons que cette option ne sera utilisée que dans de très rares cas.

FAQ

L’entrée la plus notable de la nouvelle section FAQ est probablement une question de savoir si vous pouvez moissonner avec une créature Enragée quand vous jouez Faucôme (Collision des Mondes, 356) à côté. Nous avions décidé que Fancôme ne pouvait pas vous laisser récolter avec une créature enragée. Notre raisonnement était que normalement vous ne pouvez pas récolter avec une créature enragée, donc il n’y a pas de raison que Faucôme le permette.

Cependant, certains joueurs ont contesté cette décision. Ils ont souligné que les règles stipulent que lorsque vous utilisez une créature Enragée, vous devez vous battre avec elle « si possible » et que, puisque Faucôme spécifie que vous récoltez avec, vous ne pouvez pas combattre, et donc êtes capables de récolter.

L’équipe en a discuté, et nous avons décidé de préciser la règle dans la section Enrager, en spécifiant toutes les occasions où une créature enragée pouvait ou ne pouvait pas être utilisée pour autre chose que se battre. Cela pouvait conduire au problème, cependant, que si nous avions oublié des scénarios possibles où une créature ne pourrait pas combattre, nous ouvririons la porte à un cas de « verrouillage », où vous ne pouvez ni utiliser votre créature pour combattre, ni pour faire autre chose. Nous devions éviter ces possibilités autant que possible.

En fin de compte, nous avons décidé que la précision « si possible » devait être laissée. En conséquence, nous sommes revenus sur notre décision. Désormais, vous pouvez moissonner avec une créature enragée lorsque vous jouez Faucôme à côté, car vous ne pouvez pas vous battre avec elle via la capacité de Faucôme.

Faites Évoluer votre jeu

Voilà pour les explications pour cette fois, nous espérons que cette mise à jour vous aidera !


 

Plus de news